Tourgueniev ce héros » O l’eau rime

O l’eau rime

Par le bois du Djinn où s’entasse de l’ effroi,

Parle ! Bois du gin !…ou cent tasses de lait froid.

Viens dans mon sein doux pour y goûter la vie d’ange.

Viens dans mon saindoux pourri, goûter la vidange.

(A. Allais)

Ce qui change tout évidemment…