Je pense que je m’embrouille.

?


?
?

?

?

?

??

?

?

???

?

?

????

?

?????

?

?

??????

?

?
?

???????

Old par Gu. le 18 Juil 2005

t’aurais pas un aspro ?

 

Fesses. No. More.

Short par igor le 10 Sep 2011

Bad Girl like(s) Violent Femmes

Do you like american music ?

Old par Gu. le 23 Mai 2003

Comme dans un ascenseur

7

6

5

4

3

2

1

RC

-2

-3

-4

Old par To le 07 Fév 2005

c’était très étrange

même dans le cadre expérimental du labo

Kiki continuait à s’exploser la tête spontanément

Old par -- Zan le 01 Juil 2003

 

Igor, à la gay pride.

Short par igor le 26 Juin 2010

Ne suis-je pas en train de faire une énorme connerie ?

Old par Rodia le 02 Mai 2003

 

Si je vais à la gay pride demain c’est sans doute parce que, à la récré on traitait Michael de pédé. On frappe à la porte. Les milices. #mj

Short par igor le 26 Juin 2009

 

Une tablette est une petite table. Ça peut servir pour poser la bouffe du tigre ou les enfants ou les deux. Le plus Fin du monde. #ipad

Short par igor le 27 Mai 2010

 

Carver, bandeau sur la poitrine, passe une radio des poumons. Dehors, le nuage, les oiseaux tombent du ciel. Mina bouquine, irradieuse.

Short par igor le 22 Mar 2011

yes…

or NO?

Old par JLB le 04 Déc 2004

 

Kafkaïen : qui renvoie à quelque chose d’absurde et d’illogique, de confus et d’incompréhensible. #hadopi #canada #tourgueniev

Short par igor le 12 Juin 2009

 

La jeune fille hurlait, ivre de vodka serbe, son rire comme la première livraison de bombes sur les quartiers nord de la capitale rouge.

Short par igor le 09 Déc 2010

 

Danger Diabolik In Roma.

Short par igor le 19 Oct 2011

… héroïque.

DÉPARTS

Commençant à écrire, j’exigeais d’une phrase qu’elle se soulève au-dessus de moi pour me conduire vers l’inconnu. Aujourd’hui, la raison d’écrire renverse rapport et je tiens à remonter à l’origine de cette phrase, recherchant son essence. N’ayant jamais encore trouvé cette origine, je doute avoir commencé un travail. (Peut-être ai-je anticipé en brûlant des étapes.)
Cet exercice quotidien m’échappe. S’agit-il d’un entraînement ?( Si oui, en vue de quoi ?) Représente-t-il une fin ? Ces questions m’inquiètent. Comme si ce travail était menacé par une désignation, son titre par exemple. Je préfère lutter contre lui en m’adaptant à son anarchie. Anticiper sur sa fin est un risque. Relire ce qui précède, une souffrance. Allons de l’avant, les plûmes.

PLUS TARD

(Savoir une fois pour toutes poser la question. Poser une question. Tandis que le projet avance, les mauvaises images s’écartent, les souvenirs poreux restent sur le bas-côté.)
Une journée. Je suis dedans, complètement englué en elle. On trouve que c’est mieux que rien.
La journée que je passe, assis dans un transat précaire, totalement sous le soleil. Il y a de l’eau prés de moi. Des livres aussi.
J’ai le courage de tourner la tête pour voir le gros immeuble jaune ou rouge, où des vieux finissent leurs vies. Je commence quoi ? A me tarir. J’ai extrêmement chaud. (Le fantasme : courir vers ma propre histoire. La suggérer, la conduire, instamment.)
Mais bronzer, c’est pas mal aussi.
( Une pulsion de parole commune. Comme les jeunes qu’on interview à la télévision. On demande : comment entrevoir son avenir ? Je réponds : dans le sud de l’esprit. Là où les pensées sont chaudement exposées au danger.)
Le danger est pour l’instant invisible. Quoi que je risque de gêner mes voisins. Je peux gueuler, exiger que les enfants, dans la petite cour de mon immeuble restent dans l’ombre de leur misérables appartements.
Une jeune fille l’a dit, aigri. Elle était tellement moche, tellement peu crédible. Sa laideur recouvrait chacune de ses phrases.
( Tandis que la beauté sauve la bêtise de certaines salopes.)
Les mots sont jetés brutalement. ( On pense enfin devenir un produit de son intelligence. On est rebuté par de longs exposés.)

Rien à voir : ici : soleil et désœuvrement. Aucune force pour raconter comment les objets qui transpirent contribuent à me rendre inutile mais si heureux de prendre des couleurs.

comme disent toutes les poupées russes:

imagine…

L’Europe baigne dans le sang

Avant la fin : relire, pour le fun, le Fléau de Stephen King.

Old par igor le 04 Avr 2003

connecting people

Old par ... le 23 Fév 2006

confiance,
pour tous.

Old par igor le 25 Jan 2003

 

Foursquare indiquait très nettement à Igor où poser les bombes sulfuriques pour abattre un maximum de moutons. #ipad

Short par igor le 28 Mai 2010

 

Touche mes saints.

 

脳科学 進化心理学 遺伝子学 宇宙論 宗教 量子力学 ひも理論 相対性理論 会田誠 小谷元彦 hum @rapeme – doorknobgirl.tumblr.com / Soutenons le Japon, les japonais / ゴジラ etc…

Short par igor le 24 Mar 2011

Give me you love and i’ll give you the perfect lovesong

Je crois qu’il n’a jamais vraiment compris qui j’étais

et pas un seul instant je n’ai douté de la sincérité de ses accolades généreuses et de ses baisers envoutants

dommage d’avancer ainsi masqué

et de devoir tout dissimuler à ceux qu’on aime

je suis de ceux que le soleil indispose

et que la pleine lumière rend transparent

on ne peut s’y opposer

et on doit composer sans cesse avec cet ennemi intérieur

qui réclame sans cesse la vérité

Old par M. Fox le 29 Mai 2003

    

à l’interieur,

Old par Gu. le 19 Nov 2003

Mais ou donc ai-je mis mon sachet de vahiné ?

L’explosion des crapauds laisse « coi » les scientifiques tourgueniens

TOURGUENIE (TP) – Les scientifiques tourgueniens continuent de s’interroger sur un phénomène étrange qui frappe depuis plusieurs semaines les crapauds d’un étang de Tourguebourg: plus d’un millier de batraciens ont en effet gonflé, puis explosé, pour une raison encore inconnue.

L’eau de l’étang et les cadavres des crapauds, du moins ce qu’il en restait, ont été examinés. Mais les scientifiques n’ont retrouvé aucune bactérie ni virus susceptibles d’avoir entraîné ce phénomène, explique Jonne Les Nonnes, de l’Institut pour l’hygiène et l’environnement de Tourguebourg. « C’est absolument étrange (…). Ce phénomène ne semble pas s’être produit ailleurs auparavant », note-t-elle.

Le phénomène est observé depuis début avril. Comme dans le conte de la grenouille qui veut se faire aussi grosse que le boeuf, les crapauds gonflent comme des ballons jusqu’à ce que leur estomac explose. « Cela ressemble à une scène de film de science-fiction. Les animaux gonflés souffrent pendant plusieurs minutes avant de mourir » raconte-t-on dans le village.

La qualité de l’eau n’est pas en cause dans cette affaire, puisqu’elle n’est ni pire, ni meilleure qu’ailleurs, précise Jonne Les Nonnes. Les crapauds ne semblaient pas atteints d’une maladie. Et un laboratoire de Tourgueville a exclu l’hypothèse d’un champignon venu d’Amérique du Sud…

L’enquête se poursuit. Mais d’ici là, les habitants de Tourguebourg sont priés de rester à bonne distance de l’étang. TP

Old par To le 27 Avr 2005

DIAGNOSTIQUE METEOFREUDIEN D’UN INSOMNIAQUE

Station de référence : Nanterre(98m)- Hauts de Seine
Mis à jour le 14/09/2006 à 14h30
Prévision pour le jeudi 14 septembre
Températures : mini 21°/maxi 23°
Soleil : Lever 07h26 – Coucher 20h07 (Heures locales)

Station de référence : Boulogne-Billancourt (33m) – Hauts de Seine
Mis à jour le 14/09/2006 à 15h00
Prévision pour le jeudi 14 septembre
Températures : min 37° / maxi 38°
Pathologie : Lever 06h47 – Coucher 04h07 (Heures locales)

AURORE. n. f. Lueur brillante et rosée qui paraît dans le ciel avant que le soleil
soit sur l’horizon. Le lever de l’aurore. Avant l’aurore. L’aurore commençait à
paraître, à poindre. L’éclat de l’aurore. Les feux de l’aurore.

Old par To le 14 Sep 2006

 

Hey Lloyd I’m ready to be heartbroken I can’t see further than my own nose at the moment…

Short par igor le 29 Déc 2009

Mascarpone sister.

Il ne faut pas manger de bonbons, car ce n'est pas nourissant !

 

Aujourd’hui ambiance de fin du monde.

Short par igor le 12 Juil 2011

 

Moloch in whom I sit lonely! Moloch in whom I dream angels! Crazy in Moloch! Cocksucker in Moloch! Lacklove and manless in Moloch! – itou

Short par igor le 29 Juil 2011


 

Mina, telle le vent, se demandait si elle devait aller danser sale ce soir encore une fois. ♫ blip.fm/~de1tc

Short par igor le 15 Sep 2009

 

Fin de soirée. Amis très importants. Amour. L’homme a la tête de chat discute le bout de gras avec les serbes citoyens. Groau.

Short par igor le 25 Juil 2010

 

Nous repartîmes à toute volée. J’eus le temps de percevoir le tonnerre des légions qui acclamaient leur chef…, puis tout s’évanouit…

Short par igor le 19 Juin 2010

 

Assis en cercle, dans l’herbe verte, nos yeux se croisent, nos orteils se frôlent, nos rires, nos cris. Le soleil sur nos peaux, si pâles.

Very troublant..

depuis quelque temps

je ne saurais poster

sans me mettre a avoir

des idées saugrenues.

allez savoir pourquoi

j’ai le desir fréquent

de tartiner tout bonnement

mon ordinateur de…

… quelque chose de mou

souple et fondant

avec un fort accent.

Turgenev ce mumu ?

Old par igor le 06 Juin 2007

Igor et moi, on s’est connus bébés (contains adult material)

Old par igor le 17 Août 2002

Une heure pile

je suis Igor Tourgueniev et je suis ce héros

Old par igor le 27 Déc 2003

EGu.-trip!

Il y a les pré-Gu., les Gülistes, les Güliens, les néo-Gu., les pseudo-Gu., mais la vrai Gu. c’est môa…

(merci à Fred Vargas)

Old par Gu. le 28 Avr 2003

le récitant : aujourd’hui j’ai le même âge que toi.

Old par igor le 02 Août 2003

 

Mina : « Alors l’entropie danse ? » / Igor : « Oui, et c’est un tango. » / Carver : « J’aurai dit une gigue… » / Igor : « Classique. » #tao #bis

Short par igor le 29 Juil 2009

1. Après une courte étude de ce médium : rapports tristes et succincts, quelques passerelles peuvent se faire – mais rarement – (4 comptabilisées) (essentiellement à Washington) (??) – au final ce système qui pourrait permettre une profusion d’échanges – nourrissants – aboutit à l’inévitable et perpétuel recroquevillement sur ma soeur/mon pote/son pote. La seule escalope reste l’immuable promotion de soi-même (figée).
2. Penser à virer les spams.
3. Je rejoins donc ton avis.
4. Fin de l’étude.

Docteur Hassan Tourgono :

  • retour de l’être aimé
  • curation du cancer de les stomak
  • gnose pure et initiation intégrale
  • faire partir la chaud pisse

Diplomé en sciences secrètes de la High School of Spiritism de Bamako.

Co-auteur de « Les mystérieux pouvoirs de l’être humain »

message subliminal : Nicolaî Tourgueneiv est un charlatan.

Old par JR le 25 Juil 2002

Minuit pile

Old par igor le 12 Jan 2004

J’achète un C.

Old par ... le 03 Fév 2005

jeudi: Cecilia et Adelaïde font du shopping…

ça baigne…

 

Nicolaï, Líder Máximo de la banlieue nord de Niort, se portait garant d’Igor, son « bro ». t.co/DDOMiDau

CA N’EXISTE PAS

Old par Gu. le 22 Juil 2003


….Le problème
………………avec les
………………………….triangles
………….c’est qu’ils sont
….pointus

Old par -- Zan le 23 Oct 2002

 

Et le vieux boxeur de décider de jeter les gants avant la troisième reprise afin d’épargner ses enfants des patriotes satanistes péruviens.

Short par igor le 21 Déc 2011

Mi-nuit contre l’homme pieuvre

donc : le festival se prolonge…

ce soir ici

demain 3ème étage de la tour eiffel,

dimanche ici et

lundi là pour l’apothéose finale.

Old par igor le 04 Mar 2004

Bon âne hey!

En l’an cinq je suis a trente trois comme le christ et oui,

je ne sais pas si ça vous dit quelque chose ça le christ hein

parce que perso j’ai beau n’en avoir rien a carrer mambo

ben quâmême hein c’était un joli petit gars a ce qu’il parais

et certain disent qu’il était un peu bisou-bisou dans son genre

alors moi chaipas hein mais bon voili-voilou, tas de

dégénérés du molletonné…, faites vous pas

trop chier a poster car toutt’façon

personnilli ç’qu’on baragouine ici

et pis aussi j’vous avertit,

grrrblllouooo Nané

a qui voeux

En fait sûrement le-seul que j’ai envie de lire tout les jours avec mon-Amour et le-chien (mais pour des raisons assez dissemblables) et qui me rappelle cette phrase de Gilles « fist of legend » Deleuze : « Le problème n’est plus de faire que les gens s’expriment, mais de leur ménager des vacuoles de solitude et de silence à partir desquelles ils auraient enfin quelque chose à dire.« 

Old par igor le 22 Oct 2005

Dix

Samedi, la mère d’Igor le traîna [contraint et forcé] à un colloque sur le Dharma. « Un truc bouddhiste, quoi! » pesta Igor. « Combien de fois devrais-je te demander d’employer le terme Dharma. Ne sais-tu donc pas que le mot Bouddhiste a été crée par d’incultes… bouddhologues! ». Comment pourrait-il ne pas le savoir. Sa mère lui ressasse les mêmes théories depuis qu’il est en âge de comprendre. Igor en a ras-le-bol ! Ras-le-bol du Bouddha, du Samsara, du karma et de l’Eveil. Quant à Siddhârta, il aurait mieux fait d’y rester, sous son arbre. Igor aurait LA PAIX aujourd’hui. Soit. Simulant une surdité fulgurante, la mère d’Igor ignora les vociférations de son fils et continua son chemin. Bien décidée à assister au colloque. Six heures ! Six heures de conférence ! « De pénitence » rectifia Igor, en foudroyant sa mère du regard. Ils s’apprêtèrent à quitter la salle lorsque l’un des orateurs, le lama Denys, reprit la parole : « Chaque matin, regardez-vous dans le miroir, et dites-vous que vous aussi, un jour, vous mourrez. Ca vous aidera à recentrer vos priorités ». L’assemblée [manifestement émue par le contenu de cette intervention] applaudit avec dévotion, l’air admiratif. « Foutaise » marmonna Igor avant de quitter la salle. Il ne savait pas encore qu’un jour il comprendrait et remercierait sa mère de l’avoir initié au B… non… au Dharma.

Old par igor le 11 Avr 2005


 

Le visage de Carver, le visage de l’homme à la tête de chat, mon visage en ombres portées sur l’écran, la violente lumière de nos mains nues

Short par igor le 02 Sep 2009

JOYOR ANNIVERSIEV !!!

Old par Gu. le 03 Mar 2003

maithili

prend mon sexe

dans sa main

en souriant

la pluie tombe

et tombe encore

tout est une question

de consolation

Old par igor le 21 Mai 2003

Je t’aime. Ton extrême maigreur fait ressortir tes hanches et leur donne presque une courbe féminine. J’aime y passer la main ou la langue. Ta pilosité d’un blond lumineux me donne encore envie de jouer avec les boucles de ta poitrine. Le soleil déclinant s’y niche d’une manière étonamment attendrissante. Je verse quelques larmes pour toi. Mes mains sur tes fesses, je te caresse doucement. J’évite de trop regarder ton visage écrasé par la hache. Seule ta bouche est miraculeusement épargnée et me laisse voir cet étrange sourire que tu m’offrais si souvent quand le plaisir venait. Bizarrement, j’envisage de m’y glisser plus tard quand elle sera ramollie. Je masse tes cuisses et tes seins. Je passe la main sous tes bourses écrabouillées et je recueille sang et sperme qui en dégouttent encore. Je porte la main à la bouche savourant les fortes saveurs que tu me laisses. Je t’aime.

Old par igor le 17 Avr 2003

COMPLEXE D’OEDIPE

Hier soir, j’ai tellement baisé, que j’en ai eu le mal de mère.

Old par To le 18 Déc 2004

L’ivresse roucoule lorsqu’elle parle de toi,
elle dit qu’elle ne sait pas dans quel sens te prendre
et que ni à l’endroit,
ni à l’envers
elle ne fournira de carte d’embarquement
en classe loisirs
à ce bras qui dépasse de toi

Old par M. Fox le 17 Avr 2003

 

En contrebas, dans les tranchées inondées, Igor et Carver construisent une étrange machine à vapeur. Miliciens, résistants, méditent, ivres.

Short par igor le 05 Juil 2015

commisération de coalition de circonstances plurielles

Old par sumoto le 28 Mar 2004

L’Heureux Tour d’Aymaurd Vivian

Une mécanique de décapsuleur. Mi-homme, mi-machine, mi ouvre-bouteille.
Liquide renversé. Chaleur avalée – gorgées diffusées. Confusions diluées
confinées à la délusion. Respiration aspirant à d’envirantes inhalations.
Fées intoxiquées. Thermoesophée anisée pour céphalée localisée.
Psychopalcoolothions. Troubles occulaires. Fondues au noir. Nekyia Tenarienne.
Sang empoisonné. Pyriphlegeton et Cocyte en pintes.
Cervelle fragmentée par grenade. C’est Lethée meutrier d’ombreuses voix lactées.

Old par To le 04 Sep 2005

 

Putain, la nuit, quoi !

Short par igor le 16 Jan 2011

Performance
pour les tourguenistes irakiens

————————————————-
Faire fonctionner les usines à fond
pour produire
de trés jolis t-shirts blancs
par millions
et en munir la population civile.
Sortir à découvert,
dans l’attente des bombardements,
devant les caméras du monde entier
et parader
jusqu’aux premières explosions
en regardant le ciel avec espoir
et le sourire Britney
avec
« oops i dit it again !« 
et
« hit me baby one more time !« 
sur le torse offert aux missiles.
————————————————-
Le sang sur le blanc, ça se voit bien.

Old par igor le 19 Mar 2003

 

Jeudi matin, Oscar Berthelot se demande, gratte, retire, enfile, se dirige, se traîne, se déplace, discute, argumente, est. #oscar #être

Short par igor le 04 Juin 2009

deserve choir abraham accuracy adele craig o’dell guenther dobbs content
corduroy beauteous revelatory boldface chautauqua regional
wiggle budweiser puffin harrison myth townsmen cornerstone
agatha cutover page minicomputer bodybuilding loudspeaking
sweepstake downtrodden jest saigon cowhand deafen santo
economic brookhaven buick bloodstream republican extendible
cotangent continuation totalitarian profession coronate litmus gunmen
correct sped timetable ginseng candidate aptitude barbarous implicate
irradiate digestive anaheim mettlesome manifestation epithelium litton canadian
swedish stanchion perusal dowel elegiac protease intelligent hue proviso
abnormal simonson minsky cancer paschal electroencephalography lome
compressive immodesty primal posey oppression oar buchenwald
asilomar parks thatch beefy insolvable herringbone deflector cunning eben
aerobic hydrostatic swigging arteriolosclerosis adore cloddish everybody
definitive serology downright carolyn neonate amplifier chantilly scarborough
evelyn bladder snuffle cyanamid cruickshank dean hydrous marine fungible
beep decimate hang although brenda koenig wash leeway mate torsion dianne
elizabethan capital travesty tremble dooley clubroom burbank ellipsometer fleeing
theism kenney agnew ore cosmetic beg farewell momentum jose sank convoke
bide soothsayer agnew artemis tartary pitiful win arachne vampire crisscross
chaparral criterion advisable handicraftsmen almost chairlady bergen beauty
though habeas pease archery emigrate advantageous list incredible
delude cognate down pestilent simile vegetate bestir ejaculate aspen
bloat martin wow oleomargarine shack libation magnetic gift cognate
province sashay amuse thyratron rubidium ama devil erratum
genevieve tablespoonful cocoon maddox addition pickoff bimetallic
condemnate pratt prospectus courage humpty haunch hubbell eddy
sandusky hive cagey beatrice adjectival adjoint checkbook cpu ear
radioastronomy brainard restraint irradiate bangui perish dreyfuss
prophesy empty nc wisp sears illiterate acquittal

Old par igor le 18 Jan 2004

Taschenaze (N°1)

Il est bien connu que c’est lorsque les designers ont peu de moyens qu’ils se montrent les plus brillants.

Belle illustration que la mythique Zastava Koral, sortie en 1980 et mieux connue dans nos contrées sous le patronyme de Yugo 45.

   

La beauté des lignes se suffit à elle-même, tout commentaire serait importun.

Bien évidemment, on se lasse de tout, même du sublime et il est probable que l’honnête travailleur serbe n’avait pas toujours conscience d’effectuer ses trajets à bord d’une oeuvre d’art roulante.

En 2000, les ingénieurs de Zastava font preuve d’une audace démesurée, prennent le pari risqué de retoucher les lignes et c’est ainsi que naît la Koral In.

   

Vous noterez l’utilisation extrêmement astucieuse du caoutchouc, qui offre une relecture tout à fait pertinente et avant-gardiste de l’oeuvre originelle.

Un lézard bronze depuis des heures sur la dalle de béton

Old par Gu. le 28 Mai 2003

Old par igor le 11 Nov 2005

On se calcule…?

tes perspectives, tes lignes de fuites, me retranchent, me diminuent

c’est un aspect géométrique de ta pensée a une inconnue…

ça aurait pu être catastrophique si par ce biais je n’avais pu

de façon trés peu catholique m’introduire dans ton petit cul…

ce n’est certe pas mathématique mais c’est une technique assez pointue

encore un aspect vraiment pratique de ma pensée sans retenue…

 

Tic tac. Fin du monde.

« Ce sont les frottements qui sont la cause mécanique de l’irréversibilité. »

Résonnance recherchée

Que nos regards

En récépissé

 

Boum !

Short par igor le 19 Mai 2011

r4tion4lité?

Old par sumoto le 20 Fév 2004

quand je dis son prenom,

ma bouche se remplit d’amour…

bonsoir jeune homme

Old par M. Fox le 23 Sep 2002

Avertissement

Si vous ne vous bridez pas davantage, nous vous couperons la langue.

Old par adc le 19 Juin 2003

 

C’était vraiment ici à Novembre, lui et moi, coffre-fort dans la chambre à l’étage, la petite maison sur le bord de la forêt.

Short par igor le 15 Sep 2010

Plus sympa que Starac et Popstar :
COSTES-STAR
(costard ?)

Tu veux monter sur scène,
partir en tournée et être une vraie STAR !
C’est possible et vite !!

——————
PROCHAIN SHOW DE COSTES A PARIS
Le culte de la Viergeopera porno-social
avec Costes, Giulio Nesi, Marie-Claire Cordat
SAMEDI 18 JANVIER 2003 – 20H30 – Prix : 8 euros
aux INSTANTS CHAVIRES – 7 rue richard lenoir – montreuil
métro robespierre

———————————————————————
Nous cherchons une fille pour jouer dans le show.
Disponible de janvier à début juillet 2003 – 40 shows à faire en europe.
Contacter costes@costes.org

——————

Old par igor le 15 Jan 2003

Minuit pile

Old par igor le 30 Nov 2003

Je suis vide quand je consulte ma boite de déception.

attente, oubli

Old par A venir le 09 Oct 2002

***ALL IMAGES © COPYRIGHT BEN FROST 2001***

4rthur

Rimb4ud –

fuck 4rt!

gOld!

ch4rity!

keys!

vOwel

cOlOr

mOtiOn

blend!
Old par Gu. le 02 Avr 2004

 

J’ai retrouvé ton alliance. Avec ta main, sous le canapé. Le chat est tellement joueur. Pour le reste, pas de nouvelles.

Short par igor le 05 Juil 2011

 

Le soleil vert, c’est de la chair humaine ! #xfactor

Short par igor le 28 Juin 2011

ZiLe

chérie

cOuld

yU

please

stOp

tO

be

sO

skinny

(…)

Old par Gu. le 24 Oct 2003

alarme


Brrrrrrrrrrr

C’est mauvais, alors pourquoi continuer?
(d’en manger, d’en boire, d’en prendre, de le voir…)

Old par Gu. le 14 Avr 2003

ici »