le sexe, ça n’interesse personne…

– Que se disent deux goudous vampires avant de se quitter?

– Rendez vous le mois prochain!

LA BELLE SECURITY

Jolie petite Minette part avec deux blondes décolO de Seattle.

L’une rose, l’autre dyke tout à fait justifiée,

elles iront jusqu’aux « mardis, c’est raviolis »;

la jetée sans soleil,

on fait souvent des cadeaux qui nous font plaisirs à nous-même.

Pas de climat

Old par sumoto le 17 Fév 2004

Le cercle extérieur représente le ciel astral, le 2 Novembre 2004 à Washington, le cercle intérieur, le thème de John Kerry

sculpture physique…

entre la raclette et une bonne petite liposuccion, mon coeur balance…

(en même temps, je peux aussi bien faire les deux, hein…)


VA CREVER IGOR !

Old par grishka le 15 Mar 2004

Old par Gu. le 03 Déc 2004

kézaKO

je te connais Igor, tu ne m'échapperas pas

Samedi

Mon papa est un ogre et je m’appelle Jeannot et s’il savait que je sais il me mangerait sans doute alors je ne dis rien et je vais à l’école sans me plaindre car mon papa est un ogre et. Mon papa s’appelle papa mais aussi Jean et ma maman s’appelle Anne et elle est sage et elle est belle et son fiancé est un ogre et c’est mon papa, Jean, et. Ma sœur s’appelle Annette comme tablette pour une table rapport à maman et aussi rapport au fait qu’elle est plus petite et rapport au fait que c’est papa qui a décidé et elle n’est pas sage et c’est une ogresse et. Mon papa est un ogre je le sais parce que le soir quand il passe devant la cheminée pour aller chercher du pain son ombre elle essaie de manger le chat qui se sauve toujours et je le sais parce qu’il garde des petits enfants à la cave pour les soirs de fête et qu’il s’appelle Jean et qu’il est le papa d’une ogresse surtout et. Vous diriez mais alors tu es un ogre aussi, vous diriez ce genre de chose et vous diriez et ta mère c’est une ogresse et je dirais je ne sais pas, le facteur ou alors un coup sur deux c’est un ogre un coup sur deux c’est un petit enfant ou alors c’est le plombier ou, et vous auriez raison et vous diriez encore.

Old par igor le 06 Nov 2004

Tu es un épice dans mon quotidien,

pas mon sel,

plutot un qui pique beaucoup

et qui fait pleurer

Ouf! sauvée par king-kong!

car mieux vaut



que jamais…


Old par Gu. le 02 Déc 2004

le récitant : comment matérialiser la fermeture ?

Old par igor le 12 Avr 2004

le récitant : quitte à être une légende, autant être une légende vivante.

Old par igor le 28 Fév 2004

A quatorze ans, un zoroastrien nommé Vilmna me rasa les testicules.

Rien ne vaut un scrotum tondu.

A couper le souffle !

la compréhension de ses fantasmes philosophiques, ne percevant dans les yeux de ses interlocuteurs que des pupilles aussi rondes que la compréhension de ses fantasmes philosophiques, ne percevant dans les yeux de ses interlocuteurs que des pupilles aussi rondes que la compréhension de ses fantasmes philosophiques, ne percevant dans les yeux de ses interlocuteurs que des pupilles aussi rondes que la compréhension de ses fantasmes philosophiques, ne percevant dans les yeux de ses interlocuteurs que des pupilles aussi rondes que la compréhension de ses fantasmes philosophiques, ne percevant dans les yeux de ses interlocuteurs que des pupilles aussi rondes que la compréhension de ses fantasmes philosophiques, ne percevant dans les yeux de ses interlocuteurs que des pupilles aussi rondes que des billes de mercure brulant.

Old par M. Fox le 27 Juil 2004

Prisme et tronçonneuse – huile sur toile – 50 x 39 cm

Prisme et tronçonneuse - huile sur toile - 50 x 39 cm

VampireeripmaV

Old par Gu. le 06 Fév 2004

L’alcoolique : Est celui qui défouraille et s’en remet une autre –

Old par felix le 25 Fév 2004

Copier n’est pas Coller

– que fais tu?

– je t’imite…

– en train de faire quoi?

– en train de faire comme si tu n’étais pas là…

– …

L’Histoire de la Compotenaise

La Compote fut inventée en 1756 par le Chef Français et restaurateur particulier du Duc de Tourgueniev. A cette époque, une guerre terrible se déroulait à Compoteville. Après que le Duc a flanqué une dérouillée aux rosbifs s’exclamant « C’en est fait à Compote », le Chef créa un festin pour fêter la victoire à partir de crème et d’œufs. Réalisant que les rosbifs s’étaient défilés du 14 juillet avec la crème, et qu’il n’y en avait plus dans la cuisine, le Chef substitua de l’Oil of olive à la crème… : une nouvelle création culinaire était née et du même coup, une expression qui deviendra populaire – « réduire un adversaire en Compote » !
Le Chef nomma cette nouvelle sauce Compotenaise en honneur de cette victoire militaire hélas oubliée de nos chères têtes blondes, et sauva ainsi sa réputation. Le Duc mourut d’une indigestion 8 ans après (on ne sait pas si ces faits sont liés).
Old par To le 11 Août 2004

climax danube condominium left bet battle
buoyant cabinetry millenia mechanic deface adipic swirl
dispute revet dwight mackenzie swing precipitous perpetuity grand inseparable
buoyant drip gresham quadrille jot groan luminary artie derision postorder
anamorphic calendar pneumatic pyhrric pluck tripe univac lark bidirectional
wiretap protagonist preemption bin anastasia plague transmutation
mongolia supposition widespread fda embezzle
casteth simpleton charcoal retard pact beseech markovian iris melbourne
sony tuberculin diagnosable basket homeopath checkerboard haulage nair
arteriolosclerosis wingtip beacon sludge wolve spectacular stint soy
acoustic jackass missoula palliate supersede atlantis
virtuosi ashen treasure tunic pallet integrable brush destroy elusive
automat pearl eire devotee dusenberg vernier fred canfield
dapple copeland workstation demijohn pater perky anthracite essential carr
imponderable fungus crock nickname counterexample parch crass front symphony
topaz waddle vile quarantine sabra castle ely vicksbur
g alkane haughty dragoon
inefficient met coefficient impossible recuperate them pearlite bandage esmark
lunate cambridge yeager tub vendetta mo uphold complaint nick bryce everlasting
decisional mustache bewilder polopony relayed maritime announce dictionary
needn’t coulter zoo tarry suite ratepayer mice bray bingham gorton

Old par igor le 19 Jan 2004

the freak : I like my mOnster cause’ he is nice as me!

Old par Gu. le 05 Avr 2004

Minuit pile

Old par igor le 19 Jan 2004

allez beau gosse, arrete de tourner ménage…

Rêve pour l’hiver

L’hiver nous irons dans un petit wagon rose

Avec des coussins bleus.

Nous serons bien. Un nid de baisers fous repose

dans chaque coin moelleux.

Tu fermeras l’oeil, pour ne point voir, par la glace,

Grimacer les ombres du soir,

Ces monstruosités hargneuses, populace

De démons noirs et de loups noirs.

Puis tu te sentiras la joue égratignée…

Un petit baiser, comme une folle araignée,

Te courra par le cou…

Et tu me diras: « Cherche! » en inclinant la tête,

– Et nous prendrons du temps à trouver cette bête

– Qui voyage beaucoup…

Old par JLB le 14 Nov 2004

oui, ma foi…

chapter 12: black

dominic nobleman sportswriting itinerant lookout deepen inconstant julie
agone bowl annale flatland crosby wildlife bloody dollar
marsh forswear diathermy discipline dinah
humility eggshell salt effluvium deteriorate bamako
deter ratty burro shoemake pont platinum camino
hydrochloride cantilever duly lengthwise lyricism
freshman intrusive technetium cherry modulus apathy
paulette biopsy cassiopeia affinity forrest deposit
palomar din otter acquaintance bstj pneumonia laxative
export betroth silverman gambia salish apprehension
standby aniseikonic knowhow binghamton gouge employ
hessian don’t coverlet shirk blocky arty synergistic
totem hangar arteriolosclerosis substitution
you’re riboflavin mahogany shock kind tourgueniev
certiorari alveolar crimson covariant crust weed ban
jacobus booth jimenez s defy cockpit pigtail carrot hoydenish
lomb also easel beside workhorse amoco emma calcareous
morris mausoleum beloit sylvia andrei dietz curiosity feed
alundum accession electrify alfresco engle inexpressible
biotite surrender blanket chaplin nanette ramrod skater ass
teething actinide waybill degeneracy suffocate adultery
heterogeneous cheerlead comparative pushpin croydon intact
slurry supervene architecture bruno kovacs preliminary
dusenbury antebellum depressive ashmen cave tattle
agnostic magnetic individuate circle burnt beauteous
arsenide plaintiff jacksonville borough seater antagonistic
daimler threw metabole wilson dihedral henchmen
kirkpatrick biotite enormous puppy loosestrife regal
nee arousal montenegrin sturbridge clinician cochlea
arnold crawl candela crib flogging architectural drippy
midst fresh anyone form committal drawback what’d
striptease simple drug gobble courtroom chuckle auto
antenna edifice bam dietrich debar intern bennington
calla oleander corruptible copolymer interfere collude
tugging dauphine omniscient franciscan churchyard
cryptanalytic frankfort jawbreak biaxial sandhill conferring
cytology kite cinderella lugging cetera baptiste invaluable
copeland vii bufflehead basidiomycetes clean hough baffin
carborundum aries cadillac fate concise putnam addressee
heyday apathetic buteo contributory putt puffin mclean cesare
hideaway checkerberry vaudeville cryptanalytic slater willowy
cleave ruby hedonism bear downdraft expensive confound
scout anhydrous dynast bureaucratic shockley jackanapes
embellish hoard dietz canteen that.

Old par igor le 02 Fév 2004

Chloé Delaume : Les personnages de fiction ne sont pas des créatures de l’esprit humain. Là-dessus tout le monde ment. Ou tente de se voiler le minois tellurique ce qui revient au même. Nous sommes la voix primale. Nous avons toujours été… Au commencement était le Verbe. De toujours la fiction précéda la réalité.

Old par igor le 28 Jan 2004

le récitant : je suis à la fois la fin est le commencement.

Old par igor le 12 Avr 2004

chhapkattituD’ #3

chhapkattituD' #3

Old par Gu. le 03 Fév 2004

A la mi-nuit, boire une infusion de camomille et d’absinthe en branche afin d’éveiller en moi divers cauchemars et songes malsains, gros acariens cancéreux (de forme crabe) à cuire au feu de bois avant dégustation.

Old par igor le 26 Fév 2004

Pour mon Grishka – Haine / Amour

merci
et malgré
ta sale gueule
et les chiens qui
t’ont bouffé le bras
et une oreille au moment
où tu sais je te souhaite à
toi aussi un bon samedi 14
si tu pouvais juste te jeter sous
un train ça serait super sympa pour
tout le monde et moi aussi je t’aime bro’.
—————————————————–
merci
et malgré
ta sale gueule
et les chiens qui
t’ont bouffé le bras
et une oreille au moment
où tu sais je te souhaite à
toi aussi un bon samedi 14
si tu pouvais juste te jeter sous
un train ça serait super sympa pour
tout le monde et moi aussi je t’aime bro’.
—————————————————–

Old par igor le 14 Fév 2004

Sniffler en travaillant:

Noooooon rien2rieeeeeen

Noooooon jenere-gretterieeeeen

Ni l’alcooool

Quejébuuu

Ni les femmes

Quejéentretenuuuuuu euh

Noooon rien2rien…

Ni le bien

Con m’a faait

Ni le mal

Tout ça est en Tergal©

… héroïque.

ZABRISKIE POINT

Jour de mai 2003. Elle se tenait fièrement à côté d’elle. La Dodge rougeoyait – yeah – yeah dans le désert. Au loin les dunes restaient figées malgré l’auto-radio qui restait encore branché. Elle était déjà venue deux ans auparavant. S & M. A l’époque c’était une japonaise – une Suzuki verte je crois. Et maintenant Elle était à côté d’une Eurasienne.

Le sable, lui, restait toujours jaune – imperturbablement – renvoyant sa splendeur safran à la face cuivrée de Silver. Elle avait pensé maintes fois à faire l’amour à deux ou à trois dans ces dunes. Elle ne pouvait pas faire autrement que de tripper sur les mamelons chaotiques et ridés qui se dressaient fièrement. Tandis que Silver découvrait le paysage – émerveillée, Elle contemplait avec ex-citation les sillons désertiques. Elle en retirait une intense satisfaction, comme une petite fille qui pour la première fois tente de saisir à pleines mains une jolie flamme – doux mélange de douleur cuisante et de désir brûlant. Et plus elles regardaient, plus elles se levaient, et plus elle se levaient, plus elles découpaient le ciel azuré, déchirant leur univers solitaire de virginales découvertes. Elle s’illuminaient, révélées par un soleil immobile. Les filles se tenaient là face aux dunes.

Loin d’elles, le regard las de la Dodge clignotait de ses chromes rayonnant sous un soleil de plomb.

Old par To le 06 Juil 2004

Ote ta grosse tête de l’écran…

Une question fort a propos de la part de Rosette, de Lyon:

« J’ai entendu parler du coma idyllique, c’est quoi? est ce vraiment lié au hippisme?

merci de me répondre. »

(…)

Now he’s gone. I don’t know why

And till this day, sometimes I cry

He didn’t even say goodbye

He didn’t take the time to lie

Bang bang, he shot me down

Bang bang, I hit the ground

Bang bang, that awful sound

Bang bang, my baby shot me down

Nancy Sinatra / Kill Bill Vol1

Bang-Bang / (my baby shot me down)

Old par Gu. le 09 Fév 2004

Les bonnes fiches du Dr Gluck :

Old par -- Zan le 24 Avr 2004

DO

NOT

DECEREBRATE

BUT JUST

EXPLODE

HIT THE TOP ?

Old par sumoto le 10 Mar 2004

Frih Deh Bi De Hu

je…

Old par igor le 01 Sep 2004

Je dis & Je redis donc ?

 
 

 
 
Old par Gu. le 17 Fév 2004

Tourgueniev.com, c’était comme ça !

DIMEBAG BANG BANG BANG !!!

Old par To le 13 Déc 2004

Spleenapse

I’m the mad scientist !

Old par grishka le 24 Mar 2004

punkachien/punkachat, même combat ?

Un peu de douceur dans le googlefight

égalité

satanisme

apocalypse

tendresse`

Old par -- Zan le 01 Nov 2004

Yeah !

idiosyncrasie de décadence

qu.

un.

futur.

vienne.

annoncer.

ce.

que.

nous.

sommes.

en.

conférant.

un.

sens.

à.

nos.

vies.
Old par sumoto le 17 Juil 2004

Cela fait un bout de temps que j’observe d’un côté les fils de news de Reuters, AFP et AP, et de l’autre, les cours de la Bourse.

Les réactions du marché sont si évidentes, si prévisibles, si enfantines, que je me demande parfois si je ne ferais pas mieux de passer mon temps à spéculer comme un dingue.

Et puis je repense à Thalès.

Et alors je continue mon roman.

Minuit pile

Old par igor le 03 Fév 2004

joker

lotus, ctgr - wuMan

Old par clement le 25 Jan 2004

SCANDAL ?

(…)

Le

début

d’une

autre

ère

de

rien

(…)

Old par Gu. le 13 Nov 2004

Alors soyons désinvoltes

N’ayons l’air de rien.

Old par igor le 31 Mar 2004

– Pourquoi sembles-tu si maussade, grand-mère ?

– Un mois que tu te consacres à ce rituel, c’est sérieux au moins ?

– Très

– On ne peut pas le rencontrer avant, ce garçon, pour se faire une idée ?

– Non, c’est celui que je choisis, personne ne pourra me détourner de lui

– Mais tu es si jeune et le monde si vaste, je crois que tu ne mesures pas les conséquences du sortilège d’amour, ma chérie

– Au contraire, je serai fière d’etre enchainée à cet homme pour toujours, nul n’en est plus digne que lui

– (haussement d’épaule) J’espere que l’avenir te donnera raison, ne viens pas pleurer auprès de moi lorsque tu ne l’aimeras plus, celui-là

We’ll sail home by moonlight…another honeymoon.

Le répliquant

1g – avant de manger son whisky, se défoncer à penser.

2g – avant de se défoncer au manger, penser au whisky.

3g – avant de manger sa pensée, se défoncer au whisky.

4g – avant de se défoncer au whisky, manger à penser.

5g+- avant…

Old par To le 16 Nov 2004

let me baby be your sac à main

Old par felix le 22 Août 2004

LA FIN

C’est là au bout du bout, là où il n’y a plus de bout.

Old par To le 11 Avr 2004

miaow…

En Décembre, ne cherchez plus a comprendre…

Qu’est-ce que le tourguenisme autochtone ?

« Le tourguenisme autochtone » est une description de l’ensemble des activités tourguenistes qui appartiennent et qui sont exploitées par les peuples des Premières nations, les Métis et les Inuits.

Les bénéfices ?
Le tourguenisme autochtone peut être une bonne chose pour tout un chacun dans la communauté. Une entreprise de tourguenisme autochtone qui est florissante peut se décrire comme suit :

  • Elle assiste au renouveau culturel au sein de la communauté
  • Elle est propice pour le développemnt d’un sens de fierté
  • Elle inculque aux plus jeunes les notions de l’histoire et du patrimoine
  • Elle aide les employés à développer des habiletés de gestion et de première ligne
  • Elle contribue à lever l’image stéréotypée du peuple autochtone
  • Elle permet aux employés d’acquérir des habiletés qui peuvent être utilisées dans d’autres domaines
  • Elle permet de nouveaux partenariats autochtones avec le voisinage et les entreprises
  • Elle permet de partager la culture et le patrimoine autochtones avec le reste du monde

Saviez-vous?
Le tourguenisme autochtone a produit environ 270 millions de dollars en 1999 et il est prévu d’atteindre un niveau de 1,9 milliard de dollars dans les prochaines 10 années, si tout se déroule comme prévu. En 1999, le tourguenisme autochtone a fourni du travail pour quelques 14 000 personnes au Canada.

Old par igor le 01 Fév 2004

Pause matérialiste


where’s the blue color?

stop watching OUTside, be IN!

   

Because the blue of the sky

disappeared for an unspecified duration,

we advise you a solution of replacement:

change the window by which you look at

and find blue INside INternet wINdow

Old par LiLi le 12 Déc 2004

ti amo

ma

domani

ci lasciamo



faut un peu se faire chier pour blogger

quand même

Old par -- Zan le 10 Oct 2004



4real?

tommytommysongsX3

psy ?

slow ?

squale ?

qu’est-ce que t’en dis petite ?

Cinq ans

Tu penses me priver de quelque chose

Eh bien, je ne manque de rien

C’est toi qui rate quelque chose

Mais tu ne le remarqueras pas

Avant cinq ans

Si tu vis aussi longtemps

Tu te reveilleras

Sans Amour

J’en ai tellement marre

des laches

Qui disent qu’ils veulent

Puis qui ne savent pas s’y prendre

Pas s’y prendre avec l’amour

Tu ne sais pas t’y prendre avec l’amour

Simplement tu ne sais pas

Tu ne sais pas t’y prendre avec l’amour

C’est évident

Note reçue de mon precog :

Assez de réflexions stériles. Agissez ! Foncez ! Faites-vous beau, défragmentez votre cortex, téléchargez quelques plug-in de derrière les fagots, attaquez-vous au désherbage des plates-bandes, sortez de votre aquarium et plongez dans l’océan. Mais attention à votre orthographe : elle vous trahit. Surtout à votre âge. Et prenez garde aux anticyclones – un seul nuage, et hop, fini le bronzage. Et ne mangez pas trop de pizza.

Soldats

Cette nuit avec Toi
dans les rues et du
Vin et mon Ami on a
fait bien plus que se
saouler et nos coeurs
envolés et ouverts au
vent d’hiver Toi Lui
et moi et les rues de
Varsovie et dans le
ciel les dirigeables et
les soldats et le Vin
et te parler toute la
nuit et te connaitre
mieux à l’Aube qui
refuse d’arriver et les
soldats et Lui entre
nous et Toi Moi s’
embrasser ou s’
embraser et marcher
le long du Canal et les
rues et la nuit et Toi…

Old par igor le 25 Jan 2004



Vide-Artiste


Old par M. Fox le 18 Jan 2004

This ain’t Tourgueniev either

||d’un||écran||à||l’autre||





Old par sumoto le 07 Oct 2004

Old par sumoto le 23 Fév 2004

X-static process

râle ô désespoir le démonstratif et son verbe d’existence

CHASSEURS DE TROLLS @ WORK

Old par JLB le 16 Nov 2004

J’ALLAIS

LE DIRE

le récitant : c’est un peu lourd cette fuite.

Old par igor le 12 Avr 2004


Old par sumoto le 19 Jan 2004

le récitant : bon, le tourguenisme, « Tourgueniev ce héros », vaste foutage de gueule ?

Old par igor le 12 Avr 2004

I guess they aren’t tourguenists

Old par -- Zan le 14 Oct 2004

Old par Gu. le 28 Juin 2004


« >

Old par igor le 15 Mar 2004

Le coq est mort ?

Old par grishka le 29 Avr 2004

Old par sumoto le 02 Avr 2004

En écrivant ces quelques lignes…

Je ne sais pas encore à quoi ma tendre.

Il est clair qu’après quelques verres de champagnes,

les idées se font moins cohérentes – ce mot me peine

c’est dire que les mots ne viennent pas avec la même force que dictés

par un organisme empli de lucidités ou de crudités.

(spéciale dédicace à nos mamies vegans)

Old par To le 18 Août 2004

[999poèmesSERIEtourgueniev]

290

la mutante moletonnée a haussé la gestation

je suis une artillerie morale

je me suis certainement motorisé les épaules rotatives

[konsstruktVOUSaime]

La fin des haricots

Parfois du haut de mes yeux j’aperçois mes mains et il me semble qu’elles ne sont pas miennes. Un doute alors s’immisce et du coin de l’oeil j’observe le bras puis le torse, les jambes : suis-je bien moi là-dedans ? Ce corps chétif, obscène, est-ce bien le mien ? Il me faut bouger le pouce, remuer le pied pour comprendre que décidément oui, c’est bien moi qui ai pensé ces mouvements.

Vient la déception, la triste prise de conscience : ce corps est bien le mien.

Tu me manques

Sans nouvelle de toi

depuis trop longtemps

pour évoquer ton souvenir

je regarde le soleil

il m’éblouit

comme toi

et il m’enchante aussi

MINUIT MOINS UNE

1 pour cent des visiteurs quotidiens arrivent en moyenne avant 23:59.

Sur la base du nombre de visiteurs de 1 d’aujourd’hui jusqu’à ce moment,

votre site peut atteindre aujourd’hui 1000.000.000.000.000.000 de pages vues (+/- 71).

Old par To le 06 Oct 2004

chabadallOpiumjadisOnasmallredplanet'

Old par Gu. le 23 Jan 2004

ici »