Cinq ans

Tu penses me priver de quelque chose

Eh bien, je ne manque de rien

C’est toi qui rate quelque chose

Mais tu ne le remarqueras pas

Avant cinq ans

Si tu vis aussi longtemps

Tu te reveilleras

Sans Amour

J’en ai tellement marre

des laches

Qui disent qu’ils veulent

Puis qui ne savent pas s’y prendre

Pas s’y prendre avec l’amour

Tu ne sais pas t’y prendre avec l’amour

Simplement tu ne sais pas

Tu ne sais pas t’y prendre avec l’amour

C’est évident

Minuit pile

Perdu d’avance (…)

Old par Gu. le 05 Mar 2004

AND WHO KILLED PAN PAN ?

Old par To le 26 Sep 2004

Minuit pile

Old par igor le 17 Fév 2004

Lorsque tu auras accepté de devenir mon dieu

de me permettre de t’adorer,

de vénérer ton corps,

et d’aimer ton ame pour l’éternité

Je deviendrai ta couleur, ta texture et ton gout

Je batirai un temple à ta gloire

à l’intérieur de mes chairs,

Je serai ton infini

et tu seras mon festin

Infini

Old par M. Fox le 12 Avr 2004

Murder, sex, drugs, and anarchy follow.

Le souvenir de la Maison est de plus en plus fort, les images me reviennent, terribles, par vagues incontrôlables. J’évite de trop souvent fermer les yeux tant la persistance rétinienne anormale qui me frappe se fait envahissante. Je revois ses murs et ses souterrains, ses recoins sauvages, ses zones humides et les créatures qui la peuplent. Je sais que je vais devoir y retourner, Elle m’appelle.

Old par igor le 23 Juil 2004

ah…

La Victoire du moment le plus jouissif revient donc aux Wampas, puisque Didier a déclaré :

“Les Wampas n’aiment pas Kyo et la variété pourrie” avant d’interpréter “Manu Chao”.

Old par igor le 01 Mar 2004

Minuit pile

Old par igor le 11 Jan 2004

cinq heures pile

5 heures du mat’ j’ai des frissons / Je claque des dents et je monte le son / Seul dans mon lit Dans mes draps bleus froissés / C’est l’insomnie / Sommeil cassé / Je perd la tête / Mes cigarettes sont toutes fumées / dans le cendrier / C’est plein de Kleenex et de bouteilles vides / J’suis tout seul, tout seul, tout seul / Pendant qu’Boulogne se désespère / J’ai d’quoi m’remplir un dernier verre.Clac !fait le verre en tombant sur le lino / J’m’coupe la main en ramassant les morceaux / Je stérilise, les murs qui dansent / L’alcool ça grise et ça commence.. …sur les moutons, sur le parquet…

Igor is back ?

Mazie !





anihilation réciproque||conséquences de l’existence||mondes intermédiaires–
Old par sumoto le 06 Jan 2004

Break me gently

ne plus débuter ainsi car l’infinitif inutile ne verra pas son heure

Je n’ai pas pris garde

à compter tes anneaux

Ce rendez-vous à Olympie

était un faux

Je suis à nouveau à ta merci

ordonne et j’obéirai

Uncanny ?

se reveiller avec une forte envie de panama…

Encore amoureux d’Orad.

Heureux au Je, malheureux en amour…

… encore perdu !

Old par To le 14 Fév 2004

As sure as the sun

je crois ainsi atteindre sans jamais savoir l’attendre

ici »