j’ai envie qu’on se rassemble

Old par M. Fox le 23 Mar 2003

Rêvez-vous de moutons électriques, Monsieur Tourgueniev ?

Old par M. Fox le 25 Juil 2002


Old par M. Fox le 20 Sep 2003

j’ai aimé regarder cette fenêtre là.

Old par M. Fox le 23 Jan 2003

Le plus dur dans ce métier,
c’était de sonder l’esprit des morts

Old par M. Fox le 25 Avr 2003

les guerriers s’avancent masqués,

ils chevauchent dans les ombres
vers l’ouest et la mer,

les hommes de mon clan
sont reunis au vieux cercle,

on ne sait comment échapper au péril
de la mort qui galope

aucun allié d’au delà la mer de l’Ouest
ne viendra avant l’été,

nos clans sont désunis
et nos chefs opposés,

la résignation et le gout du sang
gagnent progressivement les regards,

nous saurons mourir dignement,

emportant avec nous bien des ennemis
de la tribu du renard

payant de leurs nombreuses ames
notre passage sur les terres éthérées.

Old par M. Fox le 13 Jan 2003

dis, tu seras franche avec moi ?

pourquoi tout le monde dit que je suis un monstre ?

Old par M. Fox le 17 Déc 2002

comme un week end à la campagne,

tout simplement.

un tourment au printemps, le parfum du marquis corse, les rires des malades

suave ellipse falsifiée en plein soleil
sage eclipse d’un monde douillet
qui ne parle que de toi

Old par M. Fox le 24 Avr 2003

Rapport médical n°130678

« La Patiente semble expliquer sa tentative de suicide par des problèmes sentimentaux. Elle dit qu’elle a quatre hommes extraordinaires dans sa vie et qu’elle n’arrive pas à supporter cette situation sereinement.

Le premier couche volontiers avec elle, mais s’enfuit quand elle parle de sentiments,

Le second l’aime autant qu’il est possible d’aimer mais refuse obstinement tout contact physique,

Le troisième est un homme généreux et doux, qu’elle a aimé avant et qu’elle ne peut plus aimer,

Le quatrième est son grand amour du moment, tout contact avec elle semble le dégoutter (est-il homosexuel ?) et lorsqu’elle évoque ses sentiments pour lui, il est très embarrassé, comme si l’amour, son amour à elle, déclenchait en lui un sentiment de panique irraisonné.

La situation des quatres hommes idéaux semblant sans espoir, je place aujourd’hui la patiente sous traitement médicamenteux visant à réduire les possibilités d’une récidive. Je lui conseille aussi de cesser de voir ces quatre hommes, pour s’interesser à un homme nouveau, qu’elle ne connait pas encore. »

Old par M. Fox le 03 Jan 2005

Selon le Roi Mob le Cyphermen sont des humains qui ont été modifiés
par les transmissions subliminales à haute fréquence. Les signaux
suppriment la pensée individuelle et encouragent la fidélité
d’esprit de ruche. Japanese Corporations les utilisent sur des
employés de bureau. Ils semblent être employés généralement par
l’église externe pour temps-voyagent travail (ils ont voyagé de
nouveau à la France au moment de la révolution et à New York dans
les années 20). Dans ces circonstances, ils sont envoyés dans le
passé comme projections d’esprit. Ceux-ci peuvent être perturbés
par des armes telles que ‘ Ghostbuster ‘ du Roi Mob’s.

Old par M. Fox le 05 Avr 2002

Le temps est une poubelle
Le temps est une catastrophe ferroviaire
Le temps est une planche à repasser
Le temps est une musaraigne
Le temps est une lotion capillaire
Le temps est une selle de vélo

Old par M. Fox le 21 Nov 2002

tu ne réponds plus

je ne veux plus vivre

Old par M. Fox le 19 Fév 2003

Old par M. Fox le 15 Jan 2003

vacances forcées
et
chasse au mystère

dans les maisons cossues
et les jardins d’hiver

couvre-moi

Old par M. Fox le 02 Mai 2003

Old par M. Fox le 13 Nov 2002

tu veux jouer ?

Old par M. Fox le 12 Mai 2003

Old par M. Fox le 30 Mai 2002

tout tourne autour de moi et la télévision sort une langue épaisse pour m’attirer, ses bruits de succion… quand cette course cessera-t-elle ainsi? cette folie avec plusieurs têtes qui fait que je fais tant de choses, que je ne fais rien, que je bidon rien fais…? qui sait… un jour les roches et la panique de la vie commence… les premières sorties? premiers burstings dans les familles? pour exprimer, allez voir le papa, pour aller voir la maman, pour aller voir son ex, pour aller voir ses amis du groupe A, pour aller voir ses amis d’enfance, pour aller voir le petit engagé des Alpes, entrer en contact avec la panique de baronne…? est une drogue et je suis larme, je cours, je dors 5h par nuit, je bois beaucoup pour se tenir. Je sais qu’il y a les gens qui s’ennuient, je suis beaucoup également alésé, je ne sais pas trop quand, ni trop pourquoi… Le CA doit être quand la panique descend encore, les ouais, le manque, pour sûr… I’m the hunter… encore la télévision, elle suce ma tête, je sens mon âme, elle suce mon crâne…quand cette course cessent-elles ainsi? cette folie avec plusieurs têtes qui fait que je fais tant de choses, que je ne fais rien, que je bidon rien fais…? qui sait… un jour les roches et la panique de la vie commence… les premières sorties? premiers burstings dans les familles? pour exprimer, voyez le papa, pour aller voir la maman, pour aller voir son ex, pour aller voir ses amis du groupe A, pour aller voir ses amis d’enfance, pour aller voir le petit volontaire des Alpes, entrer en contact avec la panique du baronne…? est une drogue et je suis larme, je cours, je dors 5h par nuit, je bois beaucoup à tenir. Je sais qu’il y a les gens qui s’ennuient, je suis beaucoup également alésé, je ne sais pas trop quand, ni trop pourquoi… Le CA doit être quand la panique descend toujours, des ouais ils, le manque, pour sûr…elle appelle, les sons liquides m’entourent, elle est là, je suis rassuré, je…quand arrêter ainsi cette course? cette démence avec plusieurs têtes qui a pour conséquence que je fais tellement des choses que je ne fais rien que je ne fais la boîte à rien…? ceux sais… pendant un jour les rochers et ceux commencent la panique de la vie… ceux première sortie? Premier burstings dans les familles? pour exprimer voir le papa, pour aller voir la maman , pour aller voir lui ex , pour aller voir ses amis du groupe a , pour aller voir leurs amis d’enfance , pour aller voir la petit volontaire des Alpes dans le contact avec la panique baronne venir…? est une drogue, et je suis une déchirure, moi cours dors moi 5 heures par une nuit, moi bois beaucoup tenir. Je sais qu’il n’y a pas les personnes qui s’ennuient, moi percé moi sait beaucoup également trop de, si encore trop, c’est pourquoi… Cela doit CEnviron quand être, la panique tombe toujours ouais elle le manque pour sûr. Ô télévision ! etend ton empire radieux sur ma faible personne, je suis ton féal, sois mon Océan, je… quand par conséquent retient-elle cette course? cette maladie mentale avec le témoin vielem qu’elle a par conséquent que moi-même par conséquent la quantité des choses forment que je ne me transfère pas seulement à transfert, à la boîte lui avec rien… ce savoir… pendant un jour, les Klippen et celui recueille ceux à la panique de la vie… dessus, première on s’échappe? Premier burstings dans les familles? exprimer, pour voir que , pour aller, le Mamma voir, pour aller le papa , voir ancien, pour aller , voir ses amis du groupe doit, aller voir ses amis d’une enfance , pour aller , le Voluntary voir qui est petit des Alpes dans le contact avec cela baronne des paniques qui est… une drogue et une coupure, est comme si vient tenir moi qui le cours dort moi pendant 5 heures à une nuit, moi la boisson, beaucoup . Je sais que nous n’avons pas lui les personnes qui sont perforées, moi perforé le beaucoup savons à beaucoup, par conséquent sommes en outre encore aussi, ici, pourquoi…Celui-ci doit toujours CEnviron, si vous, êtes ouais que celui manque tomba panique lui lui pour sûr. J’enfouis ma tête dans ta matrice universelle, je fusionne avec toi et ma conscience disparait.

Old par M. Fox le 02 Mai 2002

L’intertextualité est le fait pour un texte de s’approprier un autre texte en le citant, le plagiant, le parodiant, ou plus simplement en y faisant allusion. Tout texte est un palimpseste.

«c’est précisément parce que l’intertexte peut ne pas être perçu qu’il suscite, lorsqu’il est repéré et compris, un plaisir certain : celui qui naît du clin d’oeil saisi, de l’humour partagé; plaisir également d’une compréhension à demi-mot, d’un échange avec la mémoire, le savoir, la lecture d’un auteur ; plaisir enfin de retrouver, enfouie dans sa mémoire, la trace d’un texte dont la perception est changée par son inclusion dans un autre texte. » (PiégayGros, ibid).

La connaissance de l’existence de l’intertextualité permet de remettre en cause les représentations traditionnelles de l’écriture comme travail absolument «original», c’est-à-dire inventé de toute pièce, sans modèle antérieur. L’emprunt, le pillage, le remodelage font partie de la règle du jeu littéraire.

Old par M. Fox le 23 Juin 2003

Old par M. Fox le 13 Jan 2003

en ce dimanche éternel,
le colonel m’a demandé
si dans mon nom
y’avait deux g.

Old par M. Fox le 13 Déc 2002

tu étais toujours sur mon abdomen
lorsque je t’ai dévoré la tete
oui ! j’ai eu l’extase ultime
et je t’aimais
comme nul autre
que toi et moi
ne peuvent imaginer.

Old par M. Fox le 31 Oct 2002

Confession



ELLE ÉTAIT JEUNE ET BELLE MAIS MAINTENANT ELLE EST BATTUE ET COMPLÈTEMENT. ELLE N’EST PAS La PREMIÈRE ET ELLE NE SERA PAS Le BOUT Que J’étends Des NUITS ÉVEILLÉES PENSANT À MA PROCHAINE VICTIME. PEUT-ÊTRE ELLE SERA LA BEAU BLONDE QUI GARDE LES ENFANTS PRÈS DU PETIT MAGASIN ET DESCEND LA RUELLE FONCÉE CHAQUE SOIRÉE ENVIRON SEPT. OU PEUT-ÊTRE ELLE SERA Le BRUNETT BIEN FAIT QUI A INDIQUÉ XXX AUCUN QUAND Je LUI AI DEMANDÉ PENDANT Une DATE DANS Le LYCÉE. MAIS PEUT-ÊTRE IL NE SERA PAS NON PLUS. MAIS Je DÉCOUPERAI SES PIÈCES FEMELLES ET LES DÉPOSERAI POUR TOUTE LA VILLE POUR VOIR. AINSI NE LA FAITES PAS À FACILE POUR MOI. GARDEZ VOS SOEURS, FILLES, ET ÉPOUSES OUTRE DES RUES ET DES RUELLES. STUPID DE MLLE BATES WAS. ELLE EST ALLÉE À l’ABATTAGE COMME Un AGNEAU. ELLE N’A PAS MIS VERS LE HAUT Une LUTTE. MAIS Je . C’ÉTAIT Une BOULE. J’ai coupé LA PREMIÈRE FOIS Le FIL MOYEN Du DISTRIBUTEUR. ALORS Je L’AI ATTENDUE DANS La BIBLIOTHÈQUE ET L’AI SUIVIE DEHORS APRÈS ENVIRON DEUX MINUTES. LA BATTERIE DOIT AVOIR ÉTÉ AU SUJET DES MORTS D’ICI LÀ. J’AI ALORS OFFERT À l’AIDE. ELLE ÉTAIT ALORS TRÈS DISPOSÉE À ME PARLER. Je LUI AI DIT QUE MA VOITURE ÉTAIT EN BAS De la RUE ET QUE Je LUI DONNERAIS Une MAISON D’ASCENSEUR. QUAND NOUS ÉTIONS PARTIS De la BIBLIOTHÈQUE MARCHANT, J’ai dit qu’elle AVAIT LIEU AU SUJET De TEMPS. ELLE M’A DEMANDÉE, « AU SUJET DE L’HEURE POUR CE QUI? » J’ai dit qu’il ÉTAIT PRESQUE L’HEURE POUR ELLE DE MOURIR. Je L’AI SAISIE AUTOUR Du COU AVEC Le MON REMETS SA BOUCHE ET MON AUTRE MAIN AVEC Un PETIT COUTEAU À SA GORGE. ELLE EST ALLÉE TRÈS VOLONTAIREMENT. SON SEIN S’EST SENTI DE DESSOUS CHAUD ET TRÈS FERME MES MAINS, MAIS SEULEMENT UNE CHOSE ÉTAIT SUR MON ESPRIT. FAISANT SON SALAIRE POUR TOUTE LA BROSSE OFFS QU’ELLE M’AVAIT DONNÉE PENDANT LES ANNÉES ANTÉRIEUREMENT. ELLE EST MORTE DUR. ELLE A TORTILLÉ ET A SECOUÉ PENDANT QUE Je LA CALAIS, ET SES LÈVRES TWICHED. ELLE LAISSÉE HORS D’un CRI PERÇANT UNE FOIS ET Je L’AI DONNÉE UN COUP DE PIED DANS La TÊTE POUR LA FERMER. J’ai plongé Le COUTEAU DANS ELLE ET IL S’EST CASSÉ. J’AI ALORS FINI Le TRAVAIL PAR La GORGE De CUTTING HER. Je NE SUIS PAS MALADE. Je SUIS ALIÉNÉ. MAIS CELA N’ARRÊTERA PAS LE JEU. CETTE LETTRE DEVRAIT ÊTRE ÉDITÉE POUR QUE TOUS LE LISENT. ELLE POURRAIT JUSTE SAUF QUE FILLE DANS LA RUELLE. MAIS C’EST JUSQU’À VOUS. IL SERA SUR VOTRE CONSCIENCE. PAS MINE. OUI, Je VOUS AI FAIT CET APPEL EN OUTRE. IL ÉTAIT JUSTE Un AVERTISSEMENT. PRENEZ GARDE… de moi ÉGRAPPE VOS FILLES MAINTENANT.

Old par M. Fox le 26 Juil 2003

trop de stimuli

origine des sens saturée,
beaucoup trop de kilomètres en direction de liège,
je ne sais plus,
les aigles chaussent du 42,
j’ai la nausée,
l’esprit se stabilise dans une bulle d’avion,
j’aspire fort la mer égée
c’est la guerre, j’entends tomber
les bombes génétiquement modifiées
du billard,

j’ai peur,
j’ai peur,

protège moi.

Old par M. Fox le 18 Déc 2002

survolant la tourmente flottent les anges

Old par M. Fox le 21 Juil 2003


Old par M. Fox le 25 Jan 2005

du sel,

c’est tout ce qui me restera de toi.

Old par M. Fox le 10 Jan 2003

Old par M. Fox le 28 Oct 2002

L’hotesse de l’air

Old par M. Fox le 13 Juil 2003

Présage de fin d’après midi : L’ex de ton ex est en ville

c’est absolument ininterprétable,

j’imagine que je fais un contre-sens quelque part

mais où ?

Old par M. Fox le 28 Mai 2003

Old par M. Fox le 04 Mar 2005

La Dynamique du Chou-Fleur

Old par M. Fox le 17 Juin 2005

JE PROMET DE NE PLUS ESSAYER DE TUER LE DJ

Old par M. Fox le 22 Sep 2002

Old par M. Fox le 09 Fév 2003

Mes songes

sont bien plus effrayants

que la réalité

ne me regarde pas comme ça

Old par M. Fox le 29 Juil 2003


Old par M. Fox le 01 Juin 2004

Old par M. Fox le 23 Nov 2002

Personne ne poste la meme liste de commissions.

Old par M. Fox le 03 Déc 2002

Comment se termine l’histoire ?

Comment se termine l’histoire ?

Comment se termine l’histoire ?

Old par M. Fox le 24 Juin 2003

il n’avait plus réalisé d’actes magiques depuis qu’il s’était installé avec le vendeur de cerf-volants,

leur amour les emmenait si haut et si loin qu’il se prenait à rever

de s’installer définitivement dans le monde réél.

Old par M. Fox le 22 Jan 2003

c’était amusant : je ne perdais plus mes cheveux mais mes poils.

une progression sur la voie du western à roulettes ?

Old par M. Fox le 18 Nov 2002

je ne suis pas encore pret.

Old par M. Fox le 30 Sep 2002

Bien plus intéressant que Matrix 2 : Leila

En vente dans cette salle

Old par M. Fox le 16 Mai 2003

– Pourquoi sembles-tu si maussade, grand-mère ?

– Un mois que tu te consacres à ce rituel, c’est sérieux au moins ?

– Très

– On ne peut pas le rencontrer avant, ce garçon, pour se faire une idée ?

– Non, c’est celui que je choisis, personne ne pourra me détourner de lui

– Mais tu es si jeune et le monde si vaste, je crois que tu ne mesures pas les conséquences du sortilège d’amour, ma chérie

– Au contraire, je serai fière d’etre enchainée à cet homme pour toujours, nul n’en est plus digne que lui

– (haussement d’épaule) J’espere que l’avenir te donnera raison, ne viens pas pleurer auprès de moi lorsque tu ne l’aimeras plus, celui-là

Mais, gémirent les Huîtres, attendez un instant
Avant de bavarder, de grâce !
Certaines d’entre nous ont le coeur fragile
Et nous sommes toutes bien grasses !

Old par M. Fox le 07 Oct 2005

Nulle route n’est assez longue pour m’éloigner de toi

Old par M. Fox le 30 Sep 2004

une fois encore

je vais faire semblant

d’etre l’un des votres,

mes amis,

une fois encore,

je sortirai seul

et c’est seul

que je contemplerai les vagues

et le reflet de la lune sur l’écume

Old par M. Fox le 29 Jan 2003

HCI

Old par M. Fox le 10 Avr 2005

Il regardait sa vie comme on contemple le soleil qui se couche

il plissait largement les yeux

et on ressentait dans ces moment là

sa fatigue immense et sa joie aussi, pour les choses accomplies

Il disparaissait lentement

sans peur de la mort

comme une étoile déclinante

dardant ses derniers rayons chauds et doux

sur ses mondes préférés

Je pleure

je ne veux pas que tu meures

tu as l’air si paisible

alors qu’il est si injuste que tu t’en ailles maintenant

injuste

Old par M. Fox le 10 Juin 2003

Old par M. Fox le 19 Juin 2002


Old par M. Fox le 16 Jan 2004

la course était lancée :

on ne savait pas qui du microcosme ou du macrocosme s’écroulerait en premier,

une chose était sûre :

ils s’écroulaient

Old par M. Fox le 12 Mar 2003

Venant de toi, « ami » est un mot de cinq lettres

tu ne sais simplement pas nommer l’amour

je crois que pourtant tu sais ce que c’est

mais ta gorge s’assèche dès qu’il faut en parler

c’est malheureux mais c’est comme ça,

je me suis fait une raison

je n’oublie pas que tu ne m’oublies pas

c’est déjà ça

Old par M. Fox le 23 Mai 2003

Maxime

Je ne sais plus à qui mentir, quand tu n’es pas là

Je n’ai pas pris garde

à compter tes anneaux

Ce rendez-vous à Olympie

était un faux

Je suis à nouveau à ta merci

ordonne et j’obéirai

je repense à toi
et je salive.

je m’imagine dans tes bras,
encore,
tu me lèches à des endroits insensés,
encore,
je bande à éclater,
à mort,
tu enfiles tes doigts
aux ongles effilés
dans ces endroits là,
je n’imaginai pas.

je t’embrasse sur les yeux,
j’aspire ta langue,
tu me retournes
et enfile mon sexe dans ta bouche,
tu te fais si profond
dans ces moments là,

je t’aime,
tu ne le sens pas ?

Old par M. Fox le 19 Juil 2002

Les journaux de la réalité synthétique n°1137227106 annonçaient la mort des images

Old par M. Fox le 23 Mai 2003

Un roi se doit d’etre toujours délicatement parfumé et admirablement vétu

car à toute heure du jour et de la nuit,

Quel passage en nos palais !

Old par M. Fox le 03 Sep 2003

Cet édito est nul, mais vous le méritez bien.

Old par M. Fox le 02 Nov 2002

à la lueur des étoiles,

on s’est embrassés,
on s’est promis d’etre tout l’un pour l’autre,

de s’aimer,
de se rendre heureux,
de rester ensemble pour toujours,

ce soir là tu quittais ton père
pour venir sur ma petite colline,

je t’ai présentée à la mer,

elle a béni notre union,

à chaque instant
ces moments sont dans mon coeur
et quand souffle le vent
et survient l’adversité

c’est ce souvenir qui me fait
combattre pour survivre
et me réchauffe le coeur
lorsque survient l’hiver

je t’aime

Old par M. Fox le 29 Jan 2003

Old par M. Fox le 11 Mai 2003

nous sommes en mer

elle ne peut pas nous voir,

marions nous !

Old par M. Fox le 14 Mar 2003

Datura

La fleur ne s’ouvre qu’une nuit
et fane dès les premières heures du lendemain

Old par M. Fox le 23 Mar 2003

il dit :

tu sais, moi en photo, c’est surtout de la pellicule gachée

elle dit :

tu sais, je suis photographe, j’arriverai surement à quelque chose, pas vrai ?

lui :

Old par M. Fox le 21 Jan 2003

la secte avait pris le controle de nombreux
quartiers au sud de la rivière,

les gangs lowtechs du nord n’arrivaient pas
à s’unir contre cette menace,

exactement le genre de situation
propice à notre arrivée.

Old par M. Fox le 09 Nov 2002

Old par M. Fox le 13 Mai 2003

j’ai tué la vieille du bout de la rue

elle était méchante avec ses enfants
il parait,
c’est des potes anglais
qui m’ont dit
(en fait elle avait plein d’fric)

Old par M. Fox le 08 Mar 2003

Je me demande si l’illusion de l’amour

ne vaut pas mieux que l’amour authentique

parfois…

Old par M. Fox le 19 Juil 2003

La nuit je chevauche avec toi

Old par M. Fox le 04 Avr 2003

Tu étais ma petite poupée en flocons de neige

aimante

et pure,

veillant sur mon foyer

et sur moi quand surgissait le tourment

Je n’ai pas compris quand tu as brisé cette image

cette illusion que j’avais de toi

a fondu en une nuit seulement

J’ai l’impression d’avoir vécu une longue imposture

ça me blesse,

je ne sais plus qui tu es

ni qui nous étions

Je te reproche ainsi la perte de mes illusions

c’est tellement immature

et tellement moi à la fois

pardonne-moi

00 h 24 je suis seul, emmuré dans mon épiphénomène.

Les cookies se sont fanés, mémé a dégommé le rebouteux.

Mon jeu de cartes intérieur est dégueulé par l’avortement de mes boulons cutanés.

Ah Edgar, repense aux jours heureux, quand l’entrecôte aux cèpes de l’église résonnait dans le cubitainer.

Le mollusque lamellibranche aveugle qui conduisait les restes de dinosaures vers la porte du garage, ce béret basque qui avait dérapé.

Moi je n’oublierai jamais ton commissaire-priseur devant la manifestation pacifiste, ni le pousse-pousse saccadé de la merguez-party facétieuse.

Forever j’aurais en moi ta chambre à air qui faisait des huit, et l’agrafeuse dans ton ellipsoïde incertain.

Je reste seul, le bac à glaçons souffle sur ma boucle d’oreille jonchée des clés dynamométriques de mes bien aimés.

Et je perds la chemise à fleurs du temps qui dessine de belles mécaniques d’oie sur mon spéculum carbonifié.

Goodbye «non merci pas de café» Bernardo, avance vers le bonhomme de neige de ta plaque chauffante spectrale et glucophage.

Old par M. Fox le 05 Juil 2004


Old par M. Fox le 19 Juin 2003

Je ne suis qu’un animal

passe ton chemin,

retourne dans le monde des hommes,

oublie-moi

et pars sans te retourner

ne me regarde pas pleurer

Old par M. Fox le 10 Juil 2003

elle ne faisait que dire du mal de tout et de tout le monde
et un jour la mer
agacée par ses jacassements
la noya en son sein
pour ne plus rien entendre

Old par M. Fox le 28 Avr 2003

j’espère que l’enfer est climatisé

(sinon on risque de s’tenir chaud)

Old par M. Fox le 06 Juin 2003

Old par M. Fox le 01 Oct 2002

je t’aime,
jolie souveraine des montagnes,
ta vie durant
tu donnes sans compter
toujours plus,

tu aimes les voyages
et tu reves en regardant passer les trains

ta retraite à la mer
dont ils te parlent
et leurs sourires bienveillants
lorsqu’ils t’emporteront

ce sont les appats des tueurs
qui désirent te dépouiller
de ton dernier trésor :

ta viande.

Old par M. Fox le 05 Jan 2003

je t’offrirai tous mes dons,

oui,
petit frère,
je t’apprendrai la magie,

les quelques tours que je connais
ils sont à toi,

mon masque d’or,
je te l’offrirai

et lorsqu’on parlera des frères sorciers
on pourra dire
le plus brave est le dernier,

je t’aime tellement,
tu me manques.

Old par M. Fox le 10 Déc 2002


Old par M. Fox le 26 Mai 2003

Get into the groove
Boy you’ve got to prove
Your love to me, yeah
Get up on your feet, yeah
Step to the beat
Boy what will it be

Old par M. Fox le 01 Mar 2003

elle pleure toujours lorsque vient la tempête qui les dispersera

sereinement il attend la non-existence,

les premières rafales dispersent leurs membres

les rafales suivantes sèment la confusion dans leurs esprits

les voilà à nouveau indifférenciés,

sans conscience,

sans douleur,

sans rien,

juste la plénitude d’être portés par les vents,

toujours.

Old par M. Fox le 06 Avr 2002

Mec, t’es un jeune dur, un fier

Tu hurles dans la rue qu’le monde est à toi

T’as du sang sur la face

La honte sur toi

T’agites ta bannière comme un fou

En chantant…

Old par M. Fox le 24 Mai 2003

cet endroit à nul autre pareil

était hanté par un homme
qui se faisait appeler
le fou

c’etait agreable
de rencontrer
des etres humains
après tout ce temps passé en ville…

Old par M. Fox le 08 Nov 2002

their only crime was curiosity

Old par M. Fox le 08 Mai 2003

Je n’espère plus rien de toi,
tu es une actrice
et tu le resteras

Old par M. Fox le 23 Avr 2003

moi mon anniversaire tombe le 33 du même mois.

Old par M. Fox le 19 Mar 2003

RI²

La texture du gel va s’effondrer

il faut quitter ce monde avant qu’il ne se mette à couler !

THE FOX IS USER FRIENDLY

Old par M. Fox le 16 Nov 2002

une journée à la mer

la compréhension de ses fantasmes philosophiques, ne percevant dans les yeux de ses interlocuteurs que des pupilles aussi rondes que la compréhension de ses fantasmes philosophiques, ne percevant dans les yeux de ses interlocuteurs que des pupilles aussi rondes que la compréhension de ses fantasmes philosophiques, ne percevant dans les yeux de ses interlocuteurs que des pupilles aussi rondes que la compréhension de ses fantasmes philosophiques, ne percevant dans les yeux de ses interlocuteurs que des pupilles aussi rondes que la compréhension de ses fantasmes philosophiques, ne percevant dans les yeux de ses interlocuteurs que des pupilles aussi rondes que la compréhension de ses fantasmes philosophiques, ne percevant dans les yeux de ses interlocuteurs que des pupilles aussi rondes que des billes de mercure brulant.

Old par M. Fox le 27 Juil 2004

yellow and green,

did you see the cygne ?

Old par M. Fox le 03 Fév 2003

vous, vous n’avez rien au coeur
et je vous envie
je vous envie
je vous envie,
beaucoup.

Ce sont ces petits riens
que j’ai mis
bout à bout,
ces petits riens
qui me venaient
de vous…

Old par M. Fox le 05 Juin 2002

mon nom est fleur mon nom est fleur mon nom est fleur mon nom est fleur mon nom est fleur

Old par M. Fox le 03 Juin 2003

comme une beuverie

mais sans les couleurs.

Old par M. Fox le 13 Jan 2003

seul dans un tourbillon
de pétales soyeux,
roulé en boule
et les yeux fermés,

il rêve

Old par M. Fox le 14 Avr 2003

mal à l’épaule
pas à la tête

mal, comme c’est bète
à l’épaule
pas à la tête…

Old par M. Fox le 18 Avr 2002

– c’est flippant,

berk !

Old par M. Fox le 28 Sep 2002

Je me force à penser un peu chaque jour : ça fait maigrir


quelque chose cloche en france :

tu n’es pas là.

Old par M. Fox le 16 Déc 2002

ici »