Old par adc le 19 Mai 2003

-(Mais tellement):-)

Old par Gu. le 19 Mai 2003

j’ai mal aux seins et à l’aisselle,
c’est très étrange

Old par M. Fox le 19 Mai 2003





Old par adc le 19 Mai 2003

je peux te parler longtemps de nous deux
et de ce qu’il va se passer à la fin de la soirée
je peux tout t’expliquer, mais à vrai dire, je crois
que je veux te laisser la surprise complètement intacte…
ça va être extra, tu vas adorer, surtout au début,
c’est toujours agréable au début, comme on dit.

Old par igor le 19 Mai 2003

Ethymologiquement, “délirer” signifie, “sortir du sillon.”
J’écris dans les fossés.

Old par adc le 19 Mai 2003

Comment se fait-il
que parmi toutes les personnes
au monde
une seule
arrive à me combler ?

Old par M. Fox le 19 Mai 2003

Heureusement elle a rencontré le Dr Glück
les informations sur le docteur Glück sont en cours de vérification

Old par -- Zan le 19 Mai 2003

MAKE A NOISE LIKE A DYING GIRAFFE!!!!!

le récitant : Aux confins de l’espace guette le wub.

Old par igor le 19 Mai 2003

Whaooooooooh…

Old par Gu. le 19 Mai 2003

Francis Ponge : Jeunesse : “Qualités d’un être
ou d’une chose qui n’a pas encore acquis toutes les qualités
dont il (ou elle) est susceptible.”

Old par adc le 19 Mai 2003

Stanick (via le wub)

FINE ART

Old par adc le 19 Mai 2003

REWARD

Leïla

Old par felix le 19 Mai 2003

Le Dr Glück était passionné de broderie…

Old par -- Zan le 19 Mai 2003


Tourguenists at Work
Old par igor le 19 Mai 2003




Old par adc le 19 Mai 2003

Old par igor le 19 Mai 2003

« Je pense qu’à la vue de ma patiente approche, elle va bien finir par s’apercevoir que je lui tourne autour …
– Soit, mais il y a des moments où il faut exprimer clairement les choses …
– Tu crois ?
– Evidemment, sinon tu vas arriver à rien. En plus les femmes adorent qu’on leur dise qu’on les désire …
– Ah ?
– Benh oui ! Qu’est-ce tu crois ?
– Ah.
– Mais enfin pourquoi tu ne lui dis rien ? T’as peur ou quoi ?
– Bien sûr, j’ai peur ! J’ai pas envie de me faire jeter ! J’aurais trop les boules après !
– T’as pas les boules, en ce moment ?
– Certes.

Le narrateur se replongea dans son abîme de perplexité que définitivement, pensa-t-il, il n’aurait jamais du quitter. Par la suite, plusieurs personnes lui reprochèrent de vivre dans ses fantasmes. A ces personnes, il répondit intérieurement que ses fantasmes ne lui faisaient pas de reproche.»

ici »