dOnner

du

manque

(…)

Old par Gu. le 18 Sep 2003

neither glasses

nOr cOntact lences

my eyes hurts

feeling blind

fucking screen

I must be mad

(…)

Old par Gu. le 11 Sep 2003

L’eau à la bouche ‘S.G.’

Ecoute ma voix écoute ma prière

Ecoute mon cœur qui bat laisse-toi faire

Je t’en pris ne sois pas farouche

Quand me viens l’eau à la bouche

Je te veux confiante je te sens captive

Je te veux docile je te sens craintive

Je t’en prie ne sois pas farouche

Quand me viens l’eau à la bouche

Laisse toi au gré du courant

Porter dans le lit du torrent

Et dans le mien

Si tu veux bien

Quittons la rive

Partons à la dérive

Je te prendrais doucement et sans contrainte

De quoi as-tu peur allons n’aie nulle crainte

Je t’en prie ne sois pas farouche

Quand me viens l’eau à la bouche

Cette nuit près de moi tu viendras t’étendre

Oui je serai calme je saurai t’attendre

Et pour que tu ne t’effarouches

Vois je ne prend que ta bouche

(…)

Old par Gu. le 09 Sep 2003

Je cite : “Les branleurs vont enfin pouvoir se la couler douce.”

Ne nous fâchons pas

Des p’tits trous, des p’tits trous, encore des des p’tits trous …

Old par sumoto le 12 Sep 2003

On raconte que

Jean-Yes est à la tête de Bushmix, un très important magazine en ligne analysant les interfréquences
du capitalisme phase 12 sur les courants artistiques contemporains.
“.

Manifeste :

Trop de mauvaise poésie tue la mauvaise poésie.

Je suis dans tes profondeurs veloutées

Mon ame va s’annuler

Je peux me dissoudre dans le monde,

Cesser d’exister

Nous sommes unis

Old par M. Fox le 03 Sep 2003

start the riot !!

ses yeus brûlent

imagine le soleil levant

elle les pose sur moi maintenant mais

mais tout autour tout se bouscule


(…)

Dominique A.

Old par Gu. le 03 Sep 2003

souvenirs épars de l'été 2003 avec toi
Old par igor le 25 Sep 2003

tu as les yeux pers des champs de rosées

tu as des yeux d’aventure et d’années-lumière

la douceur du fond des brises au mois d’août

st-dominique est grand comme un désordre universel.

I was waiting on a moment

But the moment never came

All the billion other moments

Were just slipping all away

I must have been tripping

Just ego tripping

I was wanting you to love me

But your love it never came

All the other love around me

Was just wasting all away

I must have been tripping

Just ego tripping

I was waiting on a moment

But the moment never came

But the moment never came

— The Flaming Lips, Ego Tripping at the Gates of Hell

P.S. : Señor, le nouveau Broadcast, il tue, et ils sont en tournée bientôt. Je dis ça, je me brosse avec des petits chiffons, hein.

Old par motown le 11 Sep 2003

igor sucks ! Il ne faut pas longtemps pour perdre le fil de notre pensée, pour s’égarer et ne plus considérer la recherche fondamentale comme la seule vraie vertu de notre univers foutraque et néanmoins plein d’amour.
Je profite donc de cet espace de liberté pour tenter de vous avertir des dangers qui vous menacent si vous ne cherchez plus fondamentalement à, chaque seconde, dépasser les limites, en chine ou ailleurs, qui vous astreignent à ne concevoir votre normalité que comme un pis que pendre tout juste bon pour un saumon mort, sans plus, et encore.
Alors moi je suis un chien…
Alors moi je suis un chien ?

ALORS MOI JE SUIS UN CHIEN !

…UN CHIEN ?

Warf.

Old par igor le 25 Sep 2003

ses yeux brûlent

imagine le soleil levant

pourquoi moi qui suis minuscule

me devrais-je d’être son amant

qu’elle s’arrête ou je m’émascule

je n’en peux plus dans ses yeux…

… brûle

(…)

Dominique A.

Old par Gu. le 04 Sep 2003

Sur la grève

des grains de sable entre les dents

Old par -- Zan le 08 Sep 2003

Minuit pile

Old par igor le 29 Sep 2003

ici »