Nous vivons sans dieux,

n’est-ce pas, Mère ?

Old par M. Fox le 03 Sep 2003

Ton Image

Quand le sommeil tarde à venir

J’évoque ton souvenir

Délice précieux, tes formes familières

doucement,

je me noie dans l’éther

Old par M. Fox le 03 Sep 2003

A l’aube l’esprit est venu me chevaucher

Et emplir mon corps de désirs impi(e)s

Que mon ame réprouve de toute sa force

Mon enveloppe est comme chauffée au rouge

Par le plus infime mouvement

Je ne suis que brulures, soleil noir

Baal tutélaire d’une Carthage en furie

Que la lumière et la raison ont quittées

Je suis Moloch et j’exige des ames !

Au feu de mes sens, je veux vous immoler

Cette force est en moi,

Elle explose chaque seconde un peu plus

au secours

Old par M. Fox le 03 Sep 2003

Un roi se doit d’etre toujours délicatement parfumé et admirablement vétu

car à toute heure du jour et de la nuit,

Quel passage en nos palais !

Old par M. Fox le 03 Sep 2003


jeudi soir pas mercredi
ça va bien ce soir
je suis chez ELLE
vraiment bien
on va manger des pates
rien de plus banal
mais là, pile-poil
et in arcadia ego sum

Old par igor le 03 Sep 2003

Je suis dans tes profondeurs veloutées

Mon ame va s’annuler

Je peux me dissoudre dans le monde,

Cesser d’exister

Nous sommes unis

Old par M. Fox le 03 Sep 2003

ses yeus brûlent

imagine le soleil levant

elle les pose sur moi maintenant mais

mais tout autour tout se bouscule


(…)

Dominique A.

Old par Gu. le 03 Sep 2003

chaque homme est un noeud

de désirs inassouvis

Old par M. Fox le 03 Sep 2003

Ma salive a le gout de ta peau

Et si je meurs ce soir

J’emporterais avec moi

Ta saveur intime,

Tes fluides douceatres

Et nos harmonies généreuses

Old par M. Fox le 03 Sep 2003

_________comment_ne_pas_se_perdre_dans_des_abîmes_de_la_réflexion_?_________
Old par sumoto le 03 Sep 2003