I’m a broken doll

A se dépouiller de ces encombrants oripeaux
On ne perd pas forcément son âme.

“Dans le vieux parc solitaire et glacé,
Deux formes ont tout à l’heure
passé.
Leurs yeux sont morts et leurs lèvres sont molles,
Et l’on entend
à peine leurs paroles […]” P. V.
Surdité?

Cette petite ligne, tu t’en souviens ?
Celle que tu as trouvée dans mon journal
Celle qui part de la hanche et qui descend…
Tu veux la lécher encore ?
Elle a un goût d’encre
Et ce petit caillou dans mon nombril
Tu te souviens de son goût de terre ?
N’oublie jamais rien…

alter ego

Petite chose,
Maintenant,
Lache-toi et mets-toi à l’écoute de mon plaisir
Tu sentiras le moment…
Ici et là
Ici ou là

Je n’ai jamais aussi bien saisi le sens du mot Litost qu’à ce moment-là…

ok pour un gnon
ok pour un beurre de cacahuète
ok pour tout
mais qu’est-ce que tu veux à la fin?

de l'érotisme dans le combat, et inversement, de l'esquive et du frôlement...

Je regarde la pluie tomber... again. Rememberance of a rainy day.

Sally M. tient bon la rampe aujourd’hui
Merci

Je t’ai demandé de ne pas oublier
Et même ça c’est sorti de ta mémoire

Phagocyté n°1
Dans ma peau…
Tu veux sauter de l’autre côté du miroir ?
Ce n’est pas aussi beau qu’il y paraît
On devrait toujours éviter d’aller dans des endroits dont on ne peut revenir…
C’est un conseil d’ami
Réfléchis bien
Mais surtout demande-moi la permission
J’ai horreur des corps étrangers qui s’insinuent
Là où on ne les a pas invités
Je les extrais avec mon petit couteau
Et je les tue…

Comment fait-on pour combler une béance ?
Rassure-moi…

ici »