Je peux, sans rien sacrifier de ma vie ni de ma lucidité, décider de ne pas voir le réel
[dont je reconnais par ailleurs l’existence].
Aveuglement volontaire
[comme Oedipe je me crève les yeux]
qui trouve des applications plus ordinaires dans l’usage immodéré de l’alcool et de la drogue.

Old par orad le 01 Fév 2003

chaque jour, chaque nuit, shake your body…

A se dépouiller de ces encombrants oripeaux
On ne perd pas forcément son âme.