in god i trust —

You don’t think that sick dick is gonna talk?

serge, ce héros —

“Pour éteindre le feu au cul de Marilou
Un soir n’en pouvant plus de jalousie
J’ai couru au couloir de l’hôtel décrocher de son clou
L’extincteur d’incendie”

< Noir Désir >

“Si vous ne trouvez plus rien cherchez autre chose.”

Le tourguenisme, c’est comme une bonne bière : ça rafraîchit.
Sauf quand tu n’aimes pas la bière.

Gloire à l’instinct!
Gloire à l’instinct!
Gloire à l’instinct!

CORRIDA, CE HEROS

Obscur et froncé comme un oeillet violet

Il respire, humblement tapi parmi la mousse
Humide encor d’amour qui suit la fuite douce
Des Fesses blanches jusqu’au coeur de son ourlet.

Sade, et pan…

< Les déboires d’Aurore >

AVANT LA COURSE

LES MECHANTS (AU FOND, SI SI EN ROUGE)

LA DEFAITE

< Les Moules d’Aurore >

Envie de moules?

allo? allo? ALLO? allo? allo? ALLO?

< Les Maux d’Aurore >

Bout de Zan,

Tes virus
Me manquent!

< Histoire d’A >

Amitié à moitié moite

< Le Maldoror >

Raide, dur, roide, crade
Dingue, digne, dément, délirant
S’aime, sème, stupre, sperme

le baiser —

mystique-moi —

complique-moi l’amour mon dieu my god alambique -moi fais-moi vapeur mon dieu my god n’ai pas peur distille-moi du liquide au gazeux envoie-moi plus loin très haut dans les cieux alchimiste de mon désir mon dieu my god l’amour complexe c’est la formule qui me rend belle mon dieu my god plus tu m’enchevêtres plus je me substance essentielle

Des seins dans ta gueule —

Spéciale dédicace à Konstrukkt vous aime et à Vanessa —
Ouais — c’est vrai qu’ils sont gros —
et aussi — j’ai pas peur —
Photo Sharing and Video Hosting at Photobucket

C’est une blague, OU QUOI?

ici »