Mais…
Pourquoi es-tu si méchant ?

PARCE QUE
J?E?…

Obscur et froncé comme un oeillet violet

Il respire, humblement tapi parmi la mousse
Humide encor d’amour qui suit la fuite douce
Des Fesses blanches jusqu’au coeur de son ourlet.

Obscurité

– hé bien mon cher, que faites vous en ce moment?
– je tatonne…

J’ai fait la magique étude
Du Bonheur, que nul n’élude.