Espabilate

retombée de sombrero
ou bien
boomerang fruitier?

Joyeux Zanniversaire

Old par ... le 10 Mar 2006

message personnel (bis)

Alan Strang,

l’autre jour tu as oublié
ton string à paillettes
sur le rebord de la fenêtre.

reviens le chercher
si tu l’oses…

konsstrukt 6

NON!!! Je ne cautionne aucunement ce que fait Konsstrukt, je déteste même! NON! je ne trouve pas qu’il a du talent!!!
NON!!! je n’aime pas ce genre de texte! ça me révulse!
Et NON!!! je n’aime pas Konsstrukt, nous n’avons d’ailleurs rien à nous dire

Moi je pense qu’il est vraiment pas clair ce mec

Cet individu ne m’inspire qu’indifférence et commisération.

toujours prêt à tirer!vas y fais panpan avec ton pistolet en plastique…

Tu devrais virer cette immonde saloperie, Marie Christine.
Je pense que c’est de Kons. C’est crade, salingue,dégueulasse, comme lui.
Ce type est vraiment une merde.
IGNOBLE.
Je crois qu’il est temps de retourner à l’hosto psychiatrique.

konsstrukt numéro six : 90 pages de littérature sale

cliquer ici pour télécharger votre exemplaire : www.artsolid.net/ebook.php?idgal=195&dl=yes

Tes reins m’entendent

Ah toi sirene habile,
maitre es symphonie du pipeau
parolé parolé parolé scout,
sous le charme la banquise _______
j’y vois que du feu…

une baleine à la mer…

oui mais … ?

Elevate my mind

C’est le moment verité
ou il est essentiel
que tu cesses ______
enfin ________
de te détester.

Aime moi
d’une bonne fois pour toutes.

I need it.
Now.

Message Personnel

Serre-moi dit la belle plante

Old par To le 04 Mar 2006

One of our submarines…

Et la machine à rever debout aussi.
Pendant qu’on y est…

alles (ma)Gute zum Geburtstag


Les inconvénients techniques des ballons dirigeables sont tels que l’on
peut se demander pourquoi ces engins ont existé, et pourquoi
énormément d’argent a été dépensé pour les construire et pour les utiliser.

Old par igor le 10 Mar 2006

jeudi matin

le jour se, je rentre à la, j’ouvre la, les chats sont, merci ça fait, tu dors et, le chauffage est, je ferme les, heureusement que tu, il ne manque plus qu’, il exite deux solutions que, je trouve la première sous, je range la cuisine au, les chats sont de sales, il ne manque que, pourquoi ne pas chercher, un dirigeable dans le, les chinois sur la table, je me demande ce qui, elle se demande ce qui, la musique est trop, ainsi va la, on s’éventre avec un grand, ça peut couter cher ce genre de, histoire de dire un, on peut toujours lui, je vais me coucher à, le sommeil ne veut pas, alors je me, et dehors il pleut.

Old par igor le 17 Mar 2006

message personnel (troisième du nom)

Igor Tourgueniev,

sache que:
Mata Harry oui
mais Debby
aussi.

This is the noise that keeps me awake
My head explodes and my body aches

Old par ... le 31 Mar 2006

Une histoire de Ouf (la vache):

Ils avaient de beaux nez.

Elle l’avait creux

Il l’avait fin

ils echangèrent…

et tout finit bien
car à la fin
il ne passa rien…

OUF (la vache)…

c’est ok et elle a jamais été en otage ?

Old par Gu. le 07 Mar 2006

Autosimilaire

Eh oh tendre aventuriere
réveille toi que je t’étrangle…

Carnaval de Rio 1996

A Rio, le carnaval dure trois jours : du dimanche au Mardi gras. Il attire une foule considérable et bénéficie d’une réputation exceptionnelle dans le monde entier. Prendre un foie de n’importe quelle taille. D’origine portugaise et hérité de l’entrudo, célébration qui s’ouvrait le samedi gras pour se terminer le mercredi des Cendres, le carnaval de Rio naquit au XIXème siècle : il fallut cependant attendre l’abolition de l’esclavage en 1888, et surtout les années 1930, pour qu’il devienne un divertissement populaire. Il est aujourd’hui un véritable symbole de l’identité brésilienne. Le dénerver (pour cela il faut que le foie soit à température ambiante, on peut même le tremper dans de l’eau chaude). Pendant trois jours et trois nuits, on fait la fête, les écoles de samba défilent dans les rues et on oublie tout… même de manger et de dormir ! Saler, poivrer comme un rôti. Les pauvres gens des bidonvilles aussi s’habillent de somptueux costumes multicolores. Sucrer et surtout arroser l’ensemble d’un mélange armagnac-porto. Le carnaval, c’est un peu la revanche des habitants des favelas car ce jour-là, tout le monde peut être le roi de la fête. Bourrer le tout dans un pot, fermer le pot et stériliser : 35 minutes à 100°C. Je conseille de le laisser vieillir quelques mois il aura meilleur goût.

Old par igor le 03 Mar 2006

Je pionce et puis j’oublie

Old par ... le 08 Mar 2006

une dernière minute de silence avant.

Old par igor le 15 Mar 2006

konsstrukt en live : les photos de la soirée du 23

quelques photos prises sur le vif par clostridium

cliquer ici pour voir les photos :
burgun.free.fr/perso/photos/konsstrukt%20utopya/index.html

prochaine soirée : 20 avril, même heure, même lieu : utopya, montpellier, vers la place candole. ça commence vers dix neuf heures, et ça termine vers cinq-six heures. prix libre, programmation encore à définir, ce qui est certain c’est qu’il y aura encore fragile pigeon.

prochainement : une vidéo de la lecture.

Dreams Versus Reality

Je pionce et puis j’oublie

C’est l’avis Selavy …

J’ai rencontré Zerang

elle m’a dit :
« tu veux convoles ? »
j’ai dit oui…

Old par -- Zan le 02 Mar 2006

Cool summer nights…

En pensant à ton sourire
oh toi, tendre aventuriere
mes sens désirent _______
sans cesse s’enivrer
_______ tes lumieres.
Par contre, il fait de droles de sons
je trouve…

le récitant : igor aux milles visages dorés, boxeur, danseur de charme, fou sur la colline qui n’a que des yeux.

Old par igor le 28 Mar 2006

Oh la V…

Au fait, est ce quelqu’un aurait vu mon paillasson?
Et ma pompe à vélo sinon?
Aux dernieres nouvelles, ils déambulaient désorientés…
Perdus dans l’abime de ses yeux fruités,
comme d’hab quoi…

Aaaaaaaaaa-aaaaa-eeeeeeeeeeeeeeeeeee

aaaaaaaaaaaaaaaaaaa-aaaaaa-a-a-aaaaaaaAAAAAAAAAAAA A pas tout compris…

Old par ... le 20 Mar 2006

Saison encrée…

Oui toi, tendre aventuriere
viens dessiner l’étérnité qui nous sépare
sur le blackbook des illusions,
je brulerai la page encens
mille fois plutot qu’une,
au nom de l’impossible aquarelle
de nos vies en nuances
et de l’esquisse naissante
ta présence, ton etre, ton sourire
dont je ne peux _____
desormais _______
______ me passer

Je hurle à la face du vent
C’est un vent contraire

C’est…

ils séduisent tes yeux, j'aime bien quand tu

Ah tu sais sage amazone,
notre destin ne sera jamais rassasié.
L’impatience n’est pas pour me déplaire
et serai aussi prévenant que possible
toutes les fois en fievres pulsions
que tu me demanderas d’en rajouter
_______ une de plus

Encore un aphorisme en direct depuis l’espace expérimental…

Pour posséder facilement et rapidement beaucoup d’argent
Il suffit de le fabriquer soi même.

Say the word and make it happen

L’otarie à fourrure du Nord ou ours de mer (Callorhinus ursinus) est la seule espèce
du genre Callorhinus de la famille des Otariidae (otaries).

Old par ... le 16 Mar 2006


Le livre d’or ?
(INSOMNIA)

Bureau de design

(work in progress)

Old par ... le 17 Mar 2006

Une chatte peu en cacher une autre…

le club des chattes en Bikini manifeste: le string ne passera pas par nous!

le CPE on s’en branle, nous ce qu’on veux c’est bronzer en paix!

à mort ce putain de temps de chien
vivement que le printemps
enfin que y revient!

le récitant : faciales ?

Old par igor le 06 Mar 2006

Adoption du Plan Gouverne-Mental sur la Création Intellectuelle

38 euros l’amende ? Il suffit de provisionner son budget CD, c’est tout. Reste à jeter sa platine CD contre la façade du Ministère de l’Industrie de la Culture ou celle du SNEP.

Old par ... le 20 Mar 2006

En chine les tamanoirs sont soldés

jour 1 – en chine les tamanoirs sont soldés, je fréquente une grande blonde hongroise, nous cherchons à acheter un dirigeable, le marché est étriqué, elle s’appelle Ilsa, c’est troublant comme ce genre de nom est chargé de sens, je l’appelle le plus souvent possible par son nom de jeune fille, Bob.
jour 2 – grande ristourne sur les tamanoirs aujourd’hui, pas de dirigeables en vue, Bob me trompe sans doute avec un allemand très beau, Hans, que nous avons croisé à l’hôtel.
jour 3 – Bob n’a pas dormie à l’hôtel hier soir, je hère dans le souk au hasard, les petits garçons me montrent leurs jambes, j’ai trouvé il y’a une heure le plan d’un LZ129, l’espoir renaît.
jour 4 – je ne me suis pas levé accablé par la fièvre.
jour 5 – Bob est repassée aujourd’hui à l’hôtel, avec Hans, ils ont fouillé mes affaires et volé mes cartes de crédits, pas le liquide, je me lève, ils me repoussent, dans la baignoire je brûle les plans du zeppelin.
jour 6 – pas de souvenirs
jour 7 – on me livre les tamanoirs que j’ai commandé jour 1 et 2, la chambre est bien trop petite et ils me réclament des fourmis, j’appelle le room service.
jour 8 – Bob…

Old par igor le 20 Mar 2006


Comment oses-tu parler d’amour hein ?
Toi qui n’a pas connu Lola Rastaquouere…

32 degrés celsius 98 pourcents d’humidité

message personnel

Estragon,

viens chez moi
on va se faire
cuire des oeufs.
moi aussi
c’est mon seul but
dans la vie.

l’air de rien

prononcée en choeur
cette phrase redoutable
en roulant les « R »
« frou frou… »

Tea time


Allez, assieds toi (dessus) va

message personnel (4)

agent zero,

note pour plus tard:
merde à l’amour
encore et toujours…
et surtout:
silencio.

Mais qui tire les ficelles ?

Old par To le 04 Mar 2006

you know what ?

Je ponce et puis j’oublie

C la vie C la vie …

En sept lettres mais pas mieux:

je propose « malaxée et magique »
mais j’ai peu d’espoir
que cela convienne…

Mais qui tire les faciles ?

Old par To le 06 Mar 2006

22 minutes avant.

je suis devant la porte ouverte. J’ai mal au ventre, sans doute la diarée. Je suis devant la porte, encore 22 minutes, en gros… Je suis devant la porte et j’attends. Encore 21 minutes, j’ai mal au ventre et je crois que je commence à saigner du nez, oui je saigne du nez. Je suis devant la porte, dix minutes plus tard mais allongé par terre, je saigne moins et la douleur dans mon ventre est moins forte, la petite vitre de ma montre s’est brisée. N’indiquera pas l’heure du choc comme dans les films, marche encore, peut être elle indiquera l’heure de ma mort. Environ 10 minutes encore, je tousse et crache une glaire sombre de mauvaise augure. La lumière a baissé et je peux constater la légère phosphorescence des murs, du sol et de ma peau. Sans doute vais-je perdre mes dents dans les minutes qui viennent, PERDRE MES DENTS NON MAIS QUELLE CONNERIE JE SUIS DEJA CHAUVE FAIT CHIER !

Old par igor le 31 Mar 2006

Mr Propre is not dead

Vue au travers d’une vitre embuée, je l’ai nettoyée à la javel.

Old par Rodia le 22 Mar 2006

A la bonne heure

clique moi
chhhhhhhht ce mot
_______ elle ment taire
tabou qui ne s’ecrit en L _______
quoique…

Bye bye 25…



Dance Sucker

Ben oué, tu sais,
je (ne) suis [pas] un numéro…

From: Sterling Napoleon

To: Stern Nathan
Date: Mar 18, 2006 11:38 PM
Subject: Re[4]:

courtyard, under the arcade and up to the balcony, where they placed him before the Procurator’s chair. The man was dressed in a shabby, torn blue chiton. His head was covered with a white bandage fastened round his forehead, his hands tied behind his back. There was a large bruise under the man’s left eye and a scab of dried blood in one corner of his mouth. The prisoner stared at the Procurator with anxious curiosity. The Procurator was silent at first, then asked quietly in Aramaic: ‘So you have been inciting the people to destroy the temple of Jerusalem? ‘ The Procurator sat as though carved in stone, his lips barely moving as he pronounced the words. The Procurator was like stone from fear of shaking his fiendishly aching head. The man with bound hands made a slight move forwards and began speaking: ‘Good man! Believe me . . . ‘ But the Procurator, immobile as before and without raising his voice, at once interrupted him : ‘You call me good man? You are making a mistake. The rumour about me in Jerusalem is that I am a raving monster and that is absolutely hqmhmjm km fjrjf j ojpj njfkikjlnk fjqji jijhf fj ojh sdjksdfsdfsdlgkj sdflkjsdf lksdjfsdfsdf

True love is not mice

-Détermination de la DL 50

ciel et terre, monde, domaine

*Trente six souris (36) reparties en six lots de six souris ont été soumises à cet essai.

Les souris avaient un poids moyen de 26,5 g. Des doses croissantes suivant une progression arithmétique ont été administrées à ces six lots de six souris. Ainsi , le premier lot a reçu 159 mg d ‘extrait de dissotis et le sixième a reçu 209 mg du même extrait par voie intra péritonéale.

dirigeable, vaisseau spatial

Pendant les observations, aucun effet toxique ni mortalité n ‘ont été observés chez tous les animaux d ‘expérience, attestant de la parfaite innocuité du sirop de Dissotis aux doses étudiées. Par ailleurs, une somnolence a été notée chez tous les animaux au cours de l ‘essai.

-Détermination de la toxicité chronique

Le test de toxicité chronique du sirop de Dissotis a été effectué pendant soixante (60) jours sur un ensemble de dix sept souris (17) de différentes catégories.
Le nombre de souris au départ était de quatre (4) : une (1) souris mâle de vingt grammes (20 g), trois (3) souris femelles gestantes de 25 g, 26 g et 33 g .

premier plan, perspective, horizon

*Au cours de l ‘expérience, il y a eu naissance de quatre souriceaux le cinquième jour, cinq souriceaux le trente deuxième jour et quatre souriceaux le quarante deuxième jour.

Les différentes catégories de souris (mâles,gestantes et souriceaux nouveaux- nés) ont reçu par voie peros une goûtte de Dissotis Sirop pendant le temps de l ‘expérience. Aucun cas de de mortalité ni d ‘avortement n ‘a été enregistré pendant le test.

rigole, égout à ciel ouvert

Old par igor le 23 Mar 2006

Une vie désaxée et tragique?

La réponse ce dimanche soir

Old par JLB le 25 Mar 2006

Sucker Dance

Ben oué, je sais,
ça devient énervant…

:: Election de miss et mister moquette vendredi soir ::


Amicale Science Po

Allez fais pas ton paradoxe
vas y balance le viandox…