Old par M. Fox le 06 Juin 2003

 

Igor parlait tout seul, dormait peu et cuisinait pour deux.

Short par igor le 14 Oct 2010

– Allo ?
– Bonjour, c’est ta grand mère
– Ca va ?
– BONJOUR.
– Oui, bonjour…
– Tu donnes pas beaucoup de nouvelles, hein.
– Ouais, tu sais, moi, la famille.
– Bon. Je reste pas longtemps parce que, hein, ton portable, ça coute cher.
– Tu fais comme tu veux…
– A part ça quelles sont les nouvelles ?
– Bah… comme d’ab, je taffe.
– C’est bien, ça, si tu as du travail. Bon, si tu veux de mes nouvelles tu appelles, hein !
– Oui, oui, bien sur.
– Bon, je te laisse, hein, parce que ton portable, ça coute cher, hein !
– Ok. Salut.
– Salut.

Old par Rodia le 05 Avr 2003

Old par -- Zan le 02 Mai 2003

bonne idée les coxxiens !

Old par igor le 02 Sep 2005

(…) c’est comme dans tes poêmes d’amour plat-tonique
qui tombent à plat – gin tonic
je t’ouvre mes bras, je tombe encore plus bas
je suis en veine, je suis à toi
et tu n’est déjà plus là.
tu es au bar-tabac en bas
tu récite tes poêmes pathétiques
à des putes al-c(o)oliques
c’est pas trés chic de faire ça.

Je n’ai jamais su

ce que pensait cet homme.

Il avait les yeux comme

tournés vers l’intérieur

de lui même…

Old par M. Fox le 29 Oct 2002

Je ne me souviens plus

s’il vient ou s’il est déjà venu

le chasse-tempête


Old par M. Fox le 10 Juil 2004

Ces Marchands Jhuvuoniens n’étaient pas du tout ce qu’il avait imaginé. Pour une raison ou pour une autre, il s’attendait à des humanoïdes trapus aux trais rudes, vêtus de peaux et de fourrures, alors qu’en fait ils ressemblaient à des amas de très grosses plumes rouges.

 

… clairement mon livre papier est déjà presque sec et une liseuse, ben… Pour une fois, avantage papier !

 

Et puis il y a Regis Robert (pour ne plus tout mélanger – support #Nolife) … www.dailymotion.com/video/x3pmhc

Short par igor le 06 Juil 2009

You know, the sun is in your eyes
And hurricanes and rains
Blacken cloudy skies

You’re running up and down that hill
You turn it on and off at will
There’s nothing here to thrill or bring you down
And if you’ve got no other choice
You know you can follow my voice
Through the dark turns and noise
Of this wicked little town



The fates are vicious and they’re cruel
You learn too late you’ve used
Two wishes
Like a fool

And then you’re someone you are not
And Junction City ain’t the spot
Remember Mrs. Lot and when she turned around
And if you’ve got no other choice
You know you can follow my voice
Through the dark turns and noise
Of this wicked little town

Oh Lady Luck has led you here
And they’re so twisted up
They’ll twist you up, I fear

They’re pious, hateful, and devout
You’re turning tricks ’til you’re turned out
The wind so cold it burns
You’re burning out and blowing ’round
And if you’ve got no other choice
You know you can follow my voice
Through the dark turns and noise
Of this wicked little town

Old par igor le 22 Juil 2003

« Hum… ça sent bizarre ici »
Mme Peabody fut assez choquée par cette remarque déplacée : Son client nougat venait à peine d’entrer dans la petite épicérie fine de Woolcestar-on-Hampton qu’il se permettait déjà de critiquer l’odeur de sa nouvelle récolte d’afghane maison.
Elle prit sur elle en se répétant intérieurement le mantra enseigné par Ramsha Pouda : « I despise evil. I despise evil. I despise evil… ».

Pendant ce temps là, à Caracas, la Mafia continuait à vendre des home cinéma en location longue durée. Ce nouveau deal ne démarrait pas sous les meilleurs hospices !

Old par JR le 28 Août 2002

Mensonge

L’autre soir, en voulant expliquer l’idée de la mort à ma fille inquiète,

je ne sais pas ce qui m’a pris, je lui ai parlé de Dieu…

 

Present Day… Present Time… Mouhahahahaha !

Short par igor le 31 Déc 2012

Coppa Benveniste

At the Coppa Coppa Benveniste !

His name was Emile, he was a showgirl
With yellow feathers in his hair and a dress cut down to there
he would merengue and do the cha-cha
And while he tried to be a star, Claude Lévi-Strauss always tended bar
Across a crowded floor, they worked from 8 till 4
They were young and they had each other
Who could ask for more?

 

At the Coppa, Coppa Coppa Benveniste (Coppa Coppa Benveniste)
The hottest spot north of Havana (hise)
At the Coppa, Coppa Coppa Benveniste
Music and passion were always the fashion
At the Coppa….they fell in love
(Coppa Coppa Benveniste)

 

His name was Pierre Gourou, he wore a diamond
He was escorted to his chair, he saw Emile dancin’ there
And when he finihed, he called his over
But Pierre Gourou went a bit too far, Claude Lévi-Strauss sailed across the bar
And then the punches flew and chairs were smahed in two
Thise was blood and a single gun shot
But just who shot who?

At the Coppa, Coppa Coppa Benveniste (Coppa Coppa Benveniste)
The hottest spot north of Havana (hise)
At the Coppa, Coppa Coppa Benveniste
Music and passion were always the fashion

 

At the Coppa….he lost his love

 

his name is Emile, he was a showgirl
But that was thirty years ago, when they used to have a show
Now it’s a disco, but not for Emile
Still in the dress he used to wear, faded feathers in his hair
he sits there so refined, and drinks hisself half-blind
he lost his youth and he lost his Claude Lévi-Strauss
Now he’s lost his mind!

 

At the Coppa, Coppa Coppa Benveniste
The hottest spot north of Havana
At the Coppa, Coppa Coppa Benveniste
Music and passion were always the fashion
At the Coppa Coppa…. don’t fall in love
Don’t fall in love

Old par igor le 15 Oct 2007

D.T.C.

Résultat de votre recherche

Résultat de la recherche : 1 annonce(s)

Rappel de vos critères de recherche :Annonce(s) contenant le ou les mots : asdtc
> Modifier ma recherche

Page 1 / 1

No d’annonce : 55Paru le : 21/01/2006

Association : ASSOCIATION DES SYMPATHISANTS DU « DANS TON CUL ! » (ASDTC).

Activité(s) : Action socio-culturelleNo de parution : 20060003Département (Région) : Alpes-Maritimes (PROVENCE-ALPES-COTE-D’AZUR)

Lieu parution : Déclaration à la sous-préfecture de Grasse. Type d’annonce : ASSOCIATION/CREATION

Déclaration à la sous-préfecture de Grasse. ASSOCIATION DES SYMPATHISANTS DU « DANS TON CUL ! » (ASDTC).

Objet : rassembler les personnes qui répondent oralement par l’expression « Dans ton cul ! » aux questions qui leur sont posées avec le mot « où » par leur proche entourage, dans le milieu non professionnel ; peut, en outre, adhérer à la présente association toute personne sympathisant avec cette pratique verbale, sans toutefois la pratiquer elle-même.

Siège social : 11, rue de la République, 06370 Mouans-Sartoux.

Date de la déclaration : 12 décembre 2005.

Page 1 / 1

SRC = Le Journal Officiel

Le faire c’est l’entendre aussi c’est certain!
Ainsi, l’entendre n’est pas forcément le faire…
Mais pour se faire entendre,
encore faut-il entendre le faire…

Old par Gu. le 06 Mai 2003

hair cut Or nOt?

Old par Gu. le 27 Jan 2004

« J’aurais voulu jouer dans un groupe de punk. J’aurais vaguement pianoté sur un synthé en fond de scènce. Mais surtout j’aurais chanté. J’aurais voulu être cette voix féminine qu’il y a souvent dans ces groupes de rock un peu brusques, dont on se dit souvent qu’elle est en trop, qu’elle est inutile; elle sonne même un peu faux elle est plus criée que chantée et au niveau de la balance elle est toujours trop basse, on l’entend pas bien mais elle gêne un peu. En fait si on écoute bien et qu’on essaye d’imaginer tout ça sans cette voix, ça na va pas, ça devient banal, c’est la musique qui devient inutile. » « Ma vie sera peut-être comme ça. J’ai l’air inutile, mais si vous regardez bien, vous vivez tous pour moi. »

MEMORIAL

– Vous ne savez faire que ça ?
– Quoi donc ?
– Émettre des chipolatas.
– Qu’attendiez-vous ?
– Autre chose.
– Fini l’héroisme, les échasses et les pizzas, et les seaux de boue.
– On a fait le malabar bigoût du masque à gaz, du trou, du trombone, je crois.
– Que reste-t-il ?
– Beaucoup à faire.
– On tachera de faire mieux.
– Et plus grand, ailleurs, sans moi.

Old par igor le 16 Jan 2003

le récitant : je vais découper une lune dans la graisse de ma cuisse.

Old par igor le 12 Mar 2003

projection

oui en effet

il faudrait qu’on arrête de se branler 5 minutes

et qu’on deviennent de vrais gangsters

on braquera des banques assurées

on volera des camions de cds de britney qu’on distribuera sur les Champs Elysées

on étripera des animateurs tv

on pendra le pdg de BMW avec ses tripes (parce qu’il tue 1 million de fois plus que celui de Philip Morris)

on piratera le 20h de TF1 pour diffuser à la place une vidéo des couilles de Pascal Nègre qu’on viendra de couper

on laissera à la police des citations de Badiou, Camus, Cioran, Cloots, Crevier, Deleuze, Dostoïevski, Dubuffet, Gorgias, Jaccard, Jacobi, Juliet, Kandinski, Kravtchinski, Maupassant, Nietzsche, Schopenhauer, Stirner, Vattimo, Tourgueniev

et dans nos dents creuses

on aura des capsules de ciguë

pour pas se faire chier à expliquer.

Recherché pour pré-tentatives de meurtre sur individu hispanophone

Individu potentiellement dangereux, en phase de pré-passage à l’acte
Prédilection pour les pré-crimes sanglants, pour les pré-armes blanches
Merci de communiquer au pre-politburo toute information concernant ce pré-suspect

Old par Nicolai le 21 Oct 2002

– tu te laisses absorber par le travail, il ne reste plus rien pour moi, en plus, t’es même pas payée…
– arrête avec ça tout de suite, maman.

Old par M. Fox le 10 Juin 2004

monochrome

 

Glossolalie.

Short par igor le 08 Jan 2011

Break me gently

ne plus débuter ainsi car l’infinitif inutile ne verra pas son heure

 

Trop de vin. On s’est écroulés. Dans la chapelle on peaufine le plan d’invasion de tokyo. #labaule

Short par igor le 18 Juil 2009

personne ne m’a dit que ma trique rechargée était un film de blaxploitation

– Grishka ?
– Oui Igor.
– Tu veux pas me tuer d’un grand coup de hache ?
– Tu veux ?
– Oui, mais par surprise et dans le dos…
– …
– Ne me rate pas, je ne veux pas souffrir
– Alors ne compte pas sur moi, trouve un autre gogo.
– T’es pas cool.
– Ouais, ça c’est sûr, je suis pas cool.

Old par igor le 10 Mar 2003

Minuit pile

je suis ton père.

Old par igor le 08 Oct 2003

 

La seule grande ambition de Carter, c’était de travailler au zoo avec les lions. Toutes les nuits. Sa seule grande ambition. Les lions. Zoo.

Short par igor le 18 Juil 2011

ivre au coeur de la nuit

je suis ton ami

kiss ya

Old par igor le 03 Juin 2003

Sally M. tient bon la rampe aujourd’hui
Merci

Une avancée dans le monde scientifique

La nouvelle a de quoi surprendre !

Paru dans la revue Nature ce mois-ci

Les scientifiques viennent de mettre au point une nouvelle espèce de femme :

La femme pliable.

Fruit du croisement à base d’ADN de chaise pliante, de Danièle Gilbert et d’Houdini.

Très pratique : elle se glisse sous les lits les plus bas pour chercher vos chaussettes par exemple.

Inconvénient : elle chante du Barzotti avec la voix de Patrick Sebastien !

Ce dysfonctionnement serait en cours de correction.

Patience donc !

biLL murdereD k

i

L

L

Old par Gu. le 09 Fév 2004

Moche, dépressive, ennuyeuse, bête, méchante, fluctuante, indésirable.

Tue-Mouche Mag’… bientôt dans vos kiosques !

Old par Gu. le 20 Mai 2003

 

Mes aubes embarrassantes, mes nuits impossibles et mes journées ensablées me rappellent à quoi sert Twitter.

Short par igor le 12 Nov 2011

 

Etc.

Short par igor le 02 Déc 2011

 

Mise au point à l’attention des possesseurs de mare en région parisienne, le groupuscule « canard 30 minutes » ne peut en aucun cas… #ΔΔΞ

Short par igor le 28 Mai 2009

blablabla le soir c’est juin et tuer son voisin c’est pas bien, tee shirt très très court et jupe en dentelle, elle me regarde et toute son anatomie en même temps, elle va me demander si on s’est pas déjà rencontrés vieux truc de mec, et moi je serai effrayé. ‘bonjour beau brun, on se connaît pas déjà?’ nononononononon je hoche la tête en tous sens pour qu’elle comprenne bien, je finis mon demi, je me tire, vite vite, la voilà qui me suit, ‘mais si une soirée chez ma soeur j’avais dix sept ans, tu m’avais draguée, tavais pas froid aux yeux à l’époque’; merde qu’est-ce que c’est que ce vieux souvenir pourri?, je marche un peu plus vite, tac tac tac j’entends ses talons derrière moi, et j’entrevois du coin de l’oeil son tee shirt rouge sa peau super blanche, tout ça qui va vite derrière moi, je suis sûr qu’elle regarde les plis de mon pantalon qui vrille sur mon cul, je sens sa haine contre moi, contre ce cul qu’elle a dû lécher, et merde, c’est horrible, je me hâte,,, je me hâte. mais je sais qu’une victime ne lâche jamais son bourreau

 

Sarah, Mina et l’Igor s’enfuyaient par les toits. En contrebas, les flammes et les hommes du Sultan. Ce soir on rase gratis, ras du cou.

Short par igor le 28 Juil 2011

J’ai l’ame un peu vague,

je ne me lasse pas de tes yeux bleus et de tes yeux noirs,

j’aime ton sourire coquin et réservé à la fois

ta façon de me dévisager sans trop y croire

de ne pas vouloir m’imposer ta présence

j’ai trop revé

j’ai trop tiré sur la corde et la trame est rompue

je ne peux plus aimer

comme j’ai su le faire

avant

Old par M. Fox le 23 Mai 2003

« Qu’est-ce que c’est que ce Bordel?
Qui est Monsieur Meuble ?
Qui de la Poule ou de l’Oeuf?
Où va t’On? »

Cars&Girls issue:





De nos jours, rien ne remplace la chaleur d’un foyer uni…

——->

 

Mina, à Igor, s’excusant presque, sous la neige : « Toutes les conditions de la révolutions sont réunies, la révolution est inéluctable… »

Short par igor le 23 Mai 2016

KRUG

 

Quand j’étais petite, je me souviens, j’avais gagné un lapin, un être vivant, au lapinodrome de la fête des battages. t.co/9oIrx6xI

Short par igor le 22 Sep 2011

 

Pas contre une grosse tranche de sex’n’drugs (pour le rock’n’roll ça devrait aller) avec facéties faciales et philo de couette à fleurs.

Short par igor le 15 Oct 2010

Performance
pour les tourguenistes irakiens

————————————————-
Faire fonctionner les usines à fond
pour produire
de trés jolis t-shirts blancs
par millions
et en munir la population civile.
Sortir à découvert,
dans l’attente des bombardements,
devant les caméras du monde entier
et parader
jusqu’aux premières explosions
en regardant le ciel avec espoir
et le sourire Britney
avec
« oops i dit it again !« 
et
« hit me baby one more time !« 
sur le torse offert aux missiles.
————————————————-
Le sang sur le blanc, ça se voit bien.

Old par igor le 19 Mar 2003

 

Observez la mini-carte. Vu la distance, Superman pourrait facilement gérer aussi Gotham en plus de Metropolis. Chelou. t.co/ooznBqb

Short par igor le 05 Juil 2011

 

Antarctique 2003. Te revoir enfin. Nos vacances à la mer. Margarita, amicale émulation, ours polaire. Mina bouquine.

Short par igor le 20 Jan 2014

 

Okan est seul. Au musée. Il me cherche des yeux. Nous devons sortir. Dans sa main un de nos tracts séditieux. t.co/DG9MDjyM

Short par igor le 11 Jan 2012

Le vin est-il blanc dans le soluble Tourgueniev?

Old par Gu. le 12 Fév 2003

 

Une nuit, le pacifique. Deux jeunes filles sont installées au bord de la piscine vide, transats dépliés, pulls enfilés, surplombant la baie.

Short par igor le 18 Juin 2011

j’ai vu des rues mourir pour moins que cela
toutes les nuits

en bas

on dirait la plage

 

下跌的校園見你,我和胡利奧下跌的校園我和胡利奧下跌的校園

Short par igor le 29 Juil 2010

 

Et le Docteur danse. Et les Oods chantent.

Short par igor le 11 Mai 2011

 

Mina, Carver et l’homme à la tête de chat, remontent le flux incessant des réfugiés irradiés, vers le centre, vers la lumière brûlante, nus.

Short par igor le 17 Juin 2015

« Remarque : Si vous ne trouvez pas l’option « À propos d’Internet Explorer », cela signifie sans doute que vous n’utilisez pas Internet Explorer… »

e-conne

putain de cupidon

J’en ai marre de toi je ne te supporte plus. Faire la fête, faire la fête à Cupidon mais il peut se la foutre où je pense sa flèche qui rend béat. Je n’accepte plus tes hésitations, les « je t’aime mais tu n’es certainement pas l’homme de ma vie » garde tes objections et certitudes, tiens garde tout si tu veux. Je ne crois plus en rien, en tous les cas plus en « nous ». La grande romance d’antan prend désormais des allures de soap opera et je ne re signerai pas pour une saison. Parce que tu étais belle, j’acceptais tout: la déco « habitat » minable de notre deux pièces rose pâle, tes amis qui pensent que Walter Benjamin est le numéro 10 de l’équipe de Chelsea, ta mère qui ne jure que par la « Samaritaine », ton frère qui me dit que je ferais un malheur chez les brokers de la City, ta copine Marie qui vient toujours à la maison le dimanche après-midi mater en dvd « sex in the city ».

ATTENTION AUX CLOWNS

Old par -- Zan le 14 Mai 2003

 

Je suis dans le taxi, je suis sauvé.

Short par igor le 30 Oct 2011

Ogive

Nom féminin singulier

1. en architecture, arc diagonal qui renforce une voûte gothique
2. arc brisé
3. partie antérieure d’un projectile de forme conique

Expressions autour de ce mot : ogive nucléaire -> tête nucléaire

 

Le bacon est le terme anglais pour désigner du lard fumé. Et je veux une initiation au Bloody Mary. Kof kof.

Short par igor le 15 Mai 2011

Analogique
J’ai le souffle et la chaleur d’un vieux vynil.
Pressage hasardeux, les faces sont multiples.
Il faut m’attraper délicatement, du bout des doigts.
Je suis un peu rayé, je saute tout le temps si on oublie de me retourner.

Old par Nothing le 26 Nov 2002

Toc toc toc

– Qui est ce ?
– Nadine, la fille de l’ancienne locataire, puis je reprendre ma chambre ?
– Ma fille, entre voyons, cela faisait si longtemps que je ne t’avais pas vue !

Devant la jeune femme ébahie la porte s’ouvrit, dévoilant un homme dans la force de l’âge à l’embonpoint proéminant, outrageusement fardé et portant une robe à fleurs de sa vieille mère depuis si longtemps décedée. Il lui sourit de toutes ses dents nicotinées et la prit avec force dans ses bras, déplacant avec lui des senteurs fortes, musquées.

– Tu devrais avoir honte de m’avoir ainsi oubliée ! Mais tu es belle, et tu es là… montre moi comment t’as maigri ! Rahlala c’est pas possible, voilà ce que c’est que d’aller à la ville ! Et ton mari, toujours aussi bête ! Oh, excuse moi, c’est vrai, j’ai promis de pas en parler comme ça ! Allez, viens dans le salon !
– Mais mons…
– Monsieur Druand ? Parti, envolé, parait que c’était un voleur…
– Mais qui êtes…
– Plus tard les questions, prend un biscuit, je sais que tu les a toujours aimés, ceux dans la boite en fer, avec les chérubins dessinés dessus.
– Euh oui, c’est vrai, mais comment savez vous cela ?
– Ma fille ! Comment j’aurais pu oublier ce que tu aimes, toi la chair de ma chair, toi que j’ai élevée dans les larmes et la joie !

Perplexe, Nadine attendit la suite des événements, préferant ne pas vexer cet être potentiellement dangereux

A suivre

Old par Rodia le 11 Déc 2002

le récitant : comment matérialiser la fermeture ?

Old par igor le 12 Avr 2004

joker

lotus, ctgr - wuKnows

 

Le coton c’est doux. Naturel. Et biodégradable. Et un peu rugueux aussi. Juste comme il faut. Le chat valide de la tête.

– ok, t’as l’air un peu à donf, encore, toi. C’est con que ton salon soit pas mieux orienté, le spleen plonplon darky à la con, ça te péterait aussi les boulons grave si tu prenais le soleil de temps en temps. Au fait sinon, ça va le taff ?
– m’en parle pas, je suis sous l’eau.

Old par ... le 24 Avr 2005

but prefer south’s sun & summer fruits (…)

Old par Gu. le 13 Juin 2003

le récitant : je suis l’illusion de la jeunesse dans le coeur de tes jours d’enfance.

Old par igor le 24 Nov 2004

 

Ce soir, Igor carbure à la garbure.

Copieurs!!!

Non mais!

Old par Gu. le 09 Avr 2003

 

On va libérer 500 harpons adultes. On va cuisiner les nouvelles recrues au persil. On va continuer la mauvaise poésie. On va… Non, pas ça.

Short par igor le 20 Juil 2010

 

Are you in Tasmania? Have you seen stoned wallabies? Send us your comments using the form below. #karachigate #ccqmdt #opium

Short par igor le 25 Juin 2009

 

Igor picole sous le volcan. Ça cause traduction dans la chapelle. Les tsaristes préfèrent les automatiques. Du rouge ? #labaule

Short par igor le 17 Juil 2009

Elle se balade dans la rue L*******, la petite Lucie, avec sa poupée de chiffon qui se laisse séduire pour un oui pour un non. Elle chantonne en regardant le square ou d’autres petites Lucies s’amusent aussi sans elle. Ses yeux sont un miroir, autour d’elle elle entend rire ses petites amies, mais elle est triste la petite Lucie. Elle serre fort sa poupée de chiffon dans ses bras, et par la main elle l’entraine dans la petite ruelle, où elle s’assied sur une marche pour regarder ses sandales. Elle étouffe un sanglot, la petite Lucie, elle aimerait bien ne plus porter sa petite robe bleue et être plus grande pour pouvoir aller dans le square rigoler avec toutes les grandes Lucies. Elle l’explique à sa poupée, mais la poupée la regarde avec le même regard en boutons, et ses cheveux de laine délavés. Comme c’est une méchante poupée, elle la jette par terre loin sur les pavés, dans une petite flaque d’eau de pluie. Alors je ramasse la poupée et je la ramène à la petite Lucie. Et je la serre très fort dans mes bras.

Je veux que les belges n’aient plus rien d’autre à avaler que leurs Léonidas pourris.

(ou comme on dit chez moi : « vous moi aiment à nouveau laissent des Everyway que je boîte le dos vous mes amours et alors Everyway entiers donne, moi boîte je le crie; Des oeufs et forment à nouveau des cubes vous puits »)

Old par M. Fox le 25 Mai 2003

Old par Gu. le 21 Juil 2003

 

Couverts de peinture blanche, épuisés, aimants. La pièce à vivre retrouve sa jeunesse. Pas de magot mais de l’eau fraîche. Et le reste, si ?

Shiseido

Old par LiLi le 11 Jan 2005

Devoid of wires

« She disengaged from the collective
Cyber-independance was the objective
She is now free
Like you, like me
She disengaged from the collective
Cyber-independance was the objective
She is now free
Like you, like me »

Old par ... le 20 Mar 2005

je suis en train
de me fournir
en armes de
destruction
massive
ici

Old par igor le 22 Avr 2003

Agent Commercial Export Indépendant

Société côtée en bourse, nous sommes fabricants de détecteurs d’immersion.
Leader en Europe et dans le Monde avec 150 000 piscines équipées en 2 ans.

Nous vendons à des détaillants ainsi qu’à des distributeurs à l’export.

Nous recherchons des agents commerciaux indépendants export souhaitant relever le challenge et développer les ventes sur un ou plusieurs pays de leur choix.

Une expérience du secteur d’activité de la piscine est demandée.
La maitrise de la langue du pays couvert est fortement souhaitée.

Old par To le 09 Jan 2006

Qu’importe que ce soit léger puisque ça sent le sang et la sueur
les yeux qui chavirent
c’est un bulldozer,
c’est pas délicat
c’est pas fait pour les champs de coquelicots
les coquelicots nous on les broie
on en fait un jus sombre
qui pique la langue
on joue pas de la flûte dans les vertes prairies
au soleil
on écoute le Boum-Boum
sous nos côtes
à la lune
on regarde
nos cages thoraciques
qui volent en miettes

Old par -- Zan le 02 Avr 2003

Perdu le code. Donc, Ci de remplacer.

Comme sur un blog : en écoutant Bono.

Dimanche matin, belle nuit,
Maison du Bonheur et on vous emmerde
Ici tout va pour le mieux, de mieux en.
Pas facile de sortir du lit, quel samedi
Soir apocalypse Koozil et Jean Yes sans
Doute devrons nous l’abattre car sa trahison
Saison six porte à conséquence, livrez le
Nous pieds et poings liés comme un vieux
Livret de Rambaldi, sans Vinci Code explicatif
Merci à vous mes amis comme dirait Kouka égérie
Sa bande de fafs aux abois, merci pour eux.

Old par igor le 12 Fév 2005

Old par M. Fox le 18 Nov 2002

« là ici »