Le milicien au visage d’Igor : “je vais compter trois, entrer, tuer ceux qui sont encore debout”. Je suis un androïde de chez Frauenzimmer.

 

Igor en uniforme : “je vais te bouffer le cœur”. Faire du vélo semblait être une bonne idée en cette douce matinée de juillet si brûlante.

 

Je vais te bouffer le coeur n’est pas la meilleure phrase d’introduction quand on cherche un boulot dans le baby-sitting non sataniste.