I watched C-Beams glitter in the dark near the Tannhäuser gate.

Old par sumoto le 02 Juin 2003

Old par Gu. le 06 Juin 2003

Matin pluie d’une aurore mêlée, c’est toute ma peau qui la voit.,

Old par adc le 01 Juin 2003

:-) (-mimi-) :-)))

Old par Gu. le 12 Juin 2003

le récitant : papy Ivan en danger !

Old par igor le 18 Juin 2003

jimpunk, ce héros…

Old par Gu. le 03 Juin 2003

hier, début de soirée,

tentative d’OPA agressive

sur Tourgueniev ce héros

par le consortium Velleity of Velleities.

————————–

Caramba, encore raté !

Old par igor le 27 Juin 2003

En quittant cette Cité qui l’avait couvert de langues empâtées et de nuits sans sommeil, il ne pensait jamais y revenir, du moins pour y vivre… cet aimant l’attira cependant de nouveau… qui est à blamer ?

Le boulanger !

Old par Rodia le 24 Juin 2003

Old par Gu. le 06 Juin 2003

j’aime arriver

à l’improviste

chez toi

un peu bourré

me faire peur

te faire peur

rires nocturnes

et finalement

m’endormir

heureux

à tes cotés

insouciant

Old par igor le 25 Juin 2003

Old par Gu. le 16 Juin 2003

Nota Bene

Les affaires de l’âme ne nous concernent pas ;

Le compte-rendu de votre intimité, non plus.

La fiction nous fatigue.

Old par adc le 19 Juin 2003

Search LOVE (…)

Old par Gu. le 13 Juin 2003

Il expulse chaque jour quelques unes des minuscules particules empoisonnées qui hantent ses poumons,

quelques grains dans une gangue visqueuse et épaisse de mucus

une toux longue et douloureuse

une compagne de tous les jours

qui ne l’abandonnera jamais

Old par M. Fox le 04 Juin 2003

mOn nOm eSt Gü.

paraît-il que j’avaiS diSparue

j’ai eu un accident de mémOire

Si bien que je n’ai pluS d’hiStOire

meS amiS m’Ont identifiée

paraît-il que je n’ai paS changé

(…)

Old par Gu. le 29 Juin 2003

Je fus en fusion, les émotions et les sentiments à fleur de peau : tout pour moi était douleur.

Cette lave intime se refroidi en une croûte sombre et rugueuse ; seules ne la traversent plus que les pulsions, les plus charnelles, primitives et archaïques, qui subsistent en mon noyau.

Quand finalement je m’éteindrai, je serai plus tranquille.


Old par M. Fox le 25 Juin 2003

Old par Gu. le 05 Juin 2003


Old par M. Fox le 03 Juin 2003


Un peu plus de n’importe quoi

Old par M. Fox le 05 Juin 2003

En me balladant avec Gü.

A Marseille dans la rue

On a déjà habillé

Nos futurs bébés

Tu voulais pas un garçon ?

– Si mais tant pis ! –

Old par Gu. le 05 Juin 2003

traces de toi, de nous, champ de batailles, et toujours ce vernis, si rouge…
Old par igor le 16 Juin 2003

Old par sumoto le 10 Juin 2003

il est remarquable que l’image dogmatique ne reconnaisse que l’erreur comme mésaventure de la pensée, et réduise tout à la figure de l’erreur.
Old par sumoto le 17 Juin 2003


codebase= »http://download.macromedia.com/pub/shockwave/cabs/director/sw.cab#version=8,5,0,0″

ID=gaud_tr width=350 height=350>
type= »application/x-director » pluginspage= »http://www.macromedia.com/shockwave/download/ »>


Ce que nous ne voyons pas donne corps à ce que nous voyons<>Ce qui est vu serait fait de ce qu’on ne peut pas voir.

Old par sumoto le 05 Juin 2003

>>>>>>>Kill this blOg & nOblOg<<<<<<< # # # # #

®

Old par Gu. le 03 Juin 2003

et

j’attends

qu’une

sirène

émerge

Old par -- Zan le 30 Juin 2003

Reviens gitane.

Faisons de nouveau le tour que je parcours en un éclair la lune hospitalière.

Que je comprenne que sous les cratères, caos apparent il y a la vie, il y a le temps.

Ce cycle qui nous bouscule éternellement.

Repète moi une fois à voix basse la formule qui ouvre le coeur.

Confirme moi qu’il n’y a pas une route que ce n’est pas un labyrinthe mais un dédale (une entrée et plusieurs sorties).

Regarde moi enfin dans les yeux pour le signal « vas-y ».

Et tout recommencera….

Old par abdel le 09 Juin 2003

PRAXIS ETC FETE DE L’INTELLECT BABIOLES FOIRADES

A prendre ou à laisser ; à consommer

sur place, ne surtout pas ramener à la maison ; genre

nouveau = easy-writing, ou action-writing.

Voir quelques lignes plus bas pour informations, ou s’adresser

à la caisse pour contact.

Old par adc le 01 Juin 2003

le récitant : puisqu’on est fous, puisqu’on est seuls, puisqu’ils sont si nombreux…

Old par igor le 21 Juin 2003

Je ne déteste pas m’évanouir.

Old par adc le 01 Juin 2003

Born Bad & Bad Girl

is eating on this plate

Old par Gu. le 03 Juin 2003

You are Morpheus, from « The Matrix. » You have strong faith in yourself and those around you. A true leader, you are relentless in your persuit.

Quel test étrange !

Old par M. Fox le 30 Juin 2003

Old par sumoto le 28 Juin 2003



I N E X O R A B L E

comme le venin

comme le sang dans l’eau chaude

comme le vol des anges

comme ta langue dans ma bouche

I N E X O R A B L E



Old par -- Zan le 01 Juin 2003

   
 
 
     
 
Old par igor le 20 Juin 2003

Il n’était pas Intertextuel, contrairement à ce qu’on aurait pu croire, ses seules relations sexuelles suivies étaient celles qu’il entretenait avec sa Télévision.

Old par M. Fox le 23 Juin 2003

l’esprit c’est comme un parachute, utile seulement quand il est ouvert.

MECHANT

Nous dinons et L.C. nous avoue que selon

sa psychanalyste, elle serait enfin entrain de braver l’interdit

de l’inceste.


« Tant que tu resteras humaine » lui dit son mari.

L’après-midi, je sors de la galerie 779. L’homme des lieux

me dit : « Vos images, sans être documentaireS, nous parlent

de l’opérateur disparu. Je vous rappelle mardi prochain »

Plus tard, café (etoile manquante), une conversation entre deux jeunes filles :

— Parfois j’ai envie de faire l’amour avec des nanas comme toi.

— T’aimer le plus profondément possible.

Derrière, deux hommes commentent les petits garçons

qui passent, je change de place, scandalisé.

INTERDIT DE L’INCESTE ? RETOUR D’ŒDIPE EN PUISSANCE MAMA !

Plus tard avant de diner nous guettons une table qui va se libérer.

Une voiture manque de m’écraser, je reconnais Sophie Calle

qui sort du bolide et qui fonce vers moi pour me dire

UNE PLACE RUE RAMBUTEAU J’Y LAISSE MA VOITURE 6 MOIS !

Je ris, elle sait que je sais qui elle est ; je ne lui rappellerai pas qu’il y a

deux ans j’ai accroché ses croutes aux rencontres d’Arles !

OPERATEUR DISPARU ?

MAMA !

Old par adc le 07 Juin 2003

celui qui contrôle les médias contrôle le tEMps [ virtual void draw() = 0; ]
Old par sumoto le 18 Juin 2003


Old par igor le 13 Juin 2003

allez, quoi, tourguéniste, te prend pas la tête, viens jouer au baloon, quoi...

…de chez nous

Old par M. Fox le 03 Juin 2003

le récitant : into the groove…

Old par igor le 16 Juin 2003

Old par igor le 20 Juin 2003

Merci pour ce bel anniversaire

ton cadeau si original restera longtemps gravé en moi

Old par M. Fox le 21 Juin 2003

Old par igor le 18 Juin 2003

La fille du gouverneur ne cesse de me faire des avances

depuis qu’elle sait que je suis intertextuel

Old par M. Fox le 12 Juin 2003

LOVE CAN DAMAGE YOUR HEALTH

Old par M. Fox le 19 Juin 2003

OpératiOn résOlument accOmplie (…)

Old par Gu. le 18 Juin 2003

sally : on a jamais autant envie de poster que quand on doit s’occuper de ses papiers.

Old par igor le 21 Juin 2003

[…] Hier soir des inconnus m’accostent en m’appelant « Rocco ». Ben oui, « on a vu tes photos »… Sourires légèrement ironiques mais pas malveillants, qui cachent surtout une inavouable jalousie. Décidément la magie d’Internet et le pouvoir de l’imagination sont des trucs qui me fascineront toujours. Plus tard dans la soirée je croise C. ; zoom sur cet irrésistible regard mutin, ce petit air espiègle qui brise toutes mes défenses. Sourire spontané, elle me reconnaît illico. On se resitue très vite, on a pris un apéro ensemble en mars, « ah c’est cool de se revoir comme ça par hasard »… S’en suit une conversation improbable, nous réalisons tous les deux qu’elle se souvient de moi, mais qu’en même temps elle me confond avec au moins trois autres personnes. J’essaie de la mettre à l’aise mais c’est pas gagné, elle est presque rouge de confusion. Fais-moi ça compréhension, désinvolture, autodérision : éclair du flash. […] Avance rapide, deux coupes de champagne plus tard : apparition de l’adorable A. Elle aime beaucoup ce que je fais, elle veut m’aider à placer mon manuscrit quand il sera fini ; sa sincérité est touchante, pourtant elle ne m’a jamais lu. Remarque, je fais le malin mais je suis secrètement amoureux d’elle alors que je la connais à peine, c’est pas mieux. […]



Old par Gu. le 20 Juin 2003

but prefer south’s sun & summer fruits (…)

Old par Gu. le 13 Juin 2003

Old par igor le 02 Juin 2003

faisons nous mordre le cou

Old par M. Fox le 03 Juin 2003

</> : I have nothing to say today, but at least I’m wellformed

the font tag : so am I. And webdesigners love me…

</> : but you’re a pain in the ass for developers

the font tag : the same goes for you!

[both of ’em] : we love to crash dreamweaver!

Old par JR le 20 Juin 2003

J’ai posé le pied ici et là

Et tu n'étais pas là

Old par D.b le 11 Juin 2003

Old par Gu. le 02 Juin 2003

Ambi-Gü.

Old par Gu. le 19 Juin 2003

Papa m’angOisse

Old par Gu. le 18 Juin 2003

Il regardait sa vie comme on contemple le soleil qui se couche

il plissait largement les yeux

et on ressentait dans ces moment là

sa fatigue immense et sa joie aussi, pour les choses accomplies

Il disparaissait lentement

sans peur de la mort

comme une étoile déclinante

dardant ses derniers rayons chauds et doux

sur ses mondes préférés

Je pleure

je ne veux pas que tu meures

tu as l’air si paisible

alors qu’il est si injuste que tu t’en ailles maintenant

injuste

Old par M. Fox le 10 Juin 2003

« Ok. Ca me gonfle, je laisse tomber. »

FIN DE CITATION (…)

Old par Gu. le 17 Juin 2003

hier… la Saint Igor.

Old par igor le 06 Juin 2003

Où est la vie ?

Hors de la question, hors

d’atteinte, dans les chambres des autres. C’est la

nuit, je joue au fièvreux ; voyageur

d’états extrêmes bien au-dessus de

ce que je fais d’habitude. Pousse mon ami, étends

toi, mets toi à la place des dieux et regarde toi.

Pourquoi s’arrêter maintenant ? Ecrit dans la sauvagerie,

la résistance au confort du sommeil. J.P.R m’écrivait

l’an dernier : « Il n’y a pas de tragique dans le mail, nulle part, d’ailleurs

aussi. »
Ecrire pour la lumière, contre la nuit. Je me

souviens des états de jeunesse, lorsque j’écrivais

dans la chambre de Levallois la première phrase

scandaleuse en regardant la lune. Je l’avais appelée

« PUTAIN ! » Où est la vie ?

Et aujourd’hui, qu’as-tu encore dans le ventre ?

Les traits traversent les périodes,

les amours, les chambres, et tu sais qu’à partir de demain,

il faudra continuer. La légende est la suivante, je

l’invente : prologue écrit dans les tranchées avant

la pluie d’obus, sur ce petit carnet noir.


Où est la vie ?

Old par adc le 19 Juin 2003

Je repense à toi.

Avec le souffle du vent, la volûte s’échappe rapidement de cette cigarette FORTUNA.

Fortune, bonheur à un moment chancellent.

Voilà ce qui nous a manqué.

Aucun regret. A chaque fois que l’été passe par ma fenêtre, je repense à toi.

Avec le sourire, point final, cri d’amour pour ce souvenir TENDRE.

Old par abdel le 09 Juin 2003

le récitant : vous avez échappé à ça.

Old par igor le 11 Juin 2003

Je n’ai jamais oublié

nos étreintes alcoolisées

Old par M. Fox le 04 Juin 2003

le récitant : grand rassemblement tourgueniste à 21h ce soir sur la place.

Old par igor le 27 Juin 2003

Old par sumoto le 11 Juin 2003

J’entends le son de milliers de fleurs qui s’ouvrent

aux frontières de mon champ de conscience

c’est merveilleux

Old par M. Fox le 27 Juin 2003

Old par Gu. le 05 Juin 2003

Old par sumoto le 24 Juin 2003

attrappez-lui une de ses queues et il vous maudira pour 1000 ans

Old par M. Fox le 10 Juin 2003

Et maintenant je vais rêver de toi. Ne me réveillez pas.






Old par Gu. le 12 Juin 2003

Tour-

gueule

2

bois-

istes

Old par Gu. le 12 Juin 2003

18 mai 1997 – 18 heures – Paris : je suis à la recherche de cette personne, je suis à la recherche de sept personnes, sept mercenaires, nerf de la guerre, guerre des nerfs, nerfs à vif, vif-argent et argent facile. je n’en suis plus à un néologisme près. de vieux ordinateurs bons pour la casse. je suis bon pour la casse ? Dans un chaudron allant au four, chauffer l’huile. Rôtir les cubes de viande quelques minutes, le temps qu’elle perde sa couleur rosée. Saupoudrer la viande avec la farine pour les enrober. Ajouter tous les autres ingrédients dans le chaudron. Cuire au four à 350°F (180°C) pendant 2h30. Servir avec ses légumes préférés, comme des carottes, haricots verts, champignons et poivrons verts.
Old par igor le 23 Juin 2003

I lOve jimpUnk

Old par Gu. le 29 Juin 2003

Sincerly sOrry (…)

Old par Gu. le 30 Juin 2003


Old par M. Fox le 06 Juin 2003

My favorite fantasm may be a woman

Old par Gu. le 02 Juin 2003

Camille et mon propre désir

Bonjour,

Je vais vous décrire ce qu’il me faut :

Je souhaite une jeune femme, charmante (mignonne), intelligente ayant une sociabilité derrière la quelle je puisse m’abriter.

Je souhaite aussi qu’elle soit gentille et qu’elle ait connu quelques vicissitudes qui nous mettent sur un pied d’égalité dans notre relation amoureuse.

Il est indispensable qu’elle aime la musique.

Les cheveux courts et une forte inclinaison d’avoir des enfants seraient des avantages indéniables.

Passons Camille au crible de ces critères pointus :

Jeune femme : OK

Charmante, (mignonne) : OK

Intelligente : ?, le silence est-il une preuve d’intelligence ?

Sociable : OK (elle rencontre beaucoup de monde tous les jours)

Gentille : OK, avec moi elle me sourit toujours …

Vicissitudes : ?, je ne sais pas

Mélomane : ?, j’ai essayé de lui faire écouter de la musique, peu d’effet.

Cheveux courts : OK

Envie maternelle : très certainement.

Bon score, somme toute !

Il faut à tout prix que je récupère une affiche de Camille pour la présenter à mes parents (pour les rassurer, ils sont très inquiets pour moi en ce moment) puis l’emmener devant Monsieur le Maire.

Pour les enfants, une grande photocopieuse devrait faire l’affaire !

Celui qui cherche

PS : je crois qu’elle est partie.

Hey, if you see the most beautiful girl in the world…

Habille-toi

il faut qu’on parte

avant que ton père

ne s’éveille

Old par M. Fox le 18 Juin 2003

Aujourd’hui, j’ai fouillé mes petites affaires

J’ai vu que tu m’avais laissé ça

Comment sais-tu que j’adore les sucettes au cola ?

Old par D.b le 18 Juin 2003

genre je suis une photo

– bonjour, je suis une photo

– ah…

– oué, un jpg

– c’est cool…. tu suces ?

– euh… oué en 72 dpi

– bah, alors, non….

Old par igor le 27 Juin 2003

au départ

je n’étais pas vraiment contre

l’adoption de ce petit alien

tombé de son nid céleste

et puis c’est si mignon

quand il dort dans le creu de ton cou

mais j’ai bien peur

qu’il ne soit la cause

de mes étranges et nouvelles allergies…

Old par -- Zan le 23 Juin 2003

Torpeur

un peu de tort / beaucoup de peur

Une — — Torpille

dans mon flanc

et je pile \

I

I

I

I

I

mon dernier souvenir de mouvement c’est un rire


Old par -- Zan le 13 Juin 2003

le récitant : je veux encore un peu de miel.

Old par igor le 23 Juin 2003

A compter de ce jour, je ne veux plus être en attente.

Quémander les mains jointes comme le mendiant, être en demande.

Un désir, désir partagé.

Deux regards qui convergent ou rien.

A prendre ou à laisser.

Old par abdel le 05 Juin 2003

pau 1884

la ville est recouverte de brouillard,

les horpailleurs traînent sous les voutes.

je n’ose sortir, la pluie est de plomb,

la formule est sur le point de fonctionner.

Old par igor le 02 Juin 2003

— et si on coupe l’herbe sous les pieds d’Attila, elle repousse ?

Old par -- Zan le 06 Juin 2003

Exploration dans les mailles du temps,

colmatage des trous d’amnésie, retouches en

tous genres.

Old par adc le 15 Juin 2003

Comment se termine l’histoire ?

Comment se termine l’histoire ?

Comment se termine l’histoire ?

Old par M. Fox le 24 Juin 2003

Une aube nouvelle

J’ai survécu

une fois encore

De mes petites dents

j’ai surement tué

je ne sais plus qui

ni combien de proies

mais le goût du sang

est toujours sur ma langue

Les instincts du tueur

sont plus forts en cette saison

je ne peux m’en défaire

A la lueur de la Lune

je chasse

et mon coeur sourit

Old par M. Fox le 27 Juin 2003


Old par -- Zan le 09 Juin 2003

« là ici »