Old par M. Fox le 20 Sep 2003

Old par M. Fox le 09 Avr 2003

Oh oui, j’ai oublié : cette nuit, j’ai rêvé que plein de tétons avaient poussé sur l’arrière de mon bras.

C’était assez dégueu, j’ai pas osé vérifier si en plus, c’était érogène.

Old par motown le 21 Juin 2003

Cikori (mon clavier aime pas les accents tchéques… il me fait une guerre culturelle ce saloupiaud)

Old par Rodia le 24 Jan 2003

Marre Des Mous Apathiques…

Old par Gu. le 24 Mar 2003

je peux enlever
tes vètements

je peux me retenir de pleurer
je peux me retenir de crier
je peux me retenir de te tuer
je peux.

mais jouir
je ne peux.

Old par igor le 24 Avr 2003

#990000

Old par Gu. le 19 Août 2003

j’espère que l’enfer est climatisé

(sinon on risque de s’tenir chaud)

Old par M. Fox le 06 Juin 2003

Aux tourguenistes, curieux,
sympathisants et autres crevards
afin de fêter le non-anniversaire
de « Tourgueniev ce héros »

———————————————
Une réunion permanente aura lieu au café chéri(e)
44 Boulevard de la Villette
métro : belleville – Paris
du 3 mars au 5 mars
vers 19h30.
———————————————

———————————————
l’open-bar sera bien sûr payant
et la musique à volonté.
la direction se réserve
le droit de nous foutre dehors.
les pass VIPIPI-Room
sont à demander à Igor.
Si on veut on peut
imprimer le flyer double-face
ci dessus en 2000 exemplaires
et les donner
à tout le monde
dans le bar.

Old par igor le 03 Mar 2003

1 Ghost Rider (2:33)
2 Rocket U.S.A. (4:17)
3 Cheree (3:41)
4 Johnny (2:10)
5 Girl (4:06)
6 Frankie Teardrop (10:25)
7 Ché (4:51)
8 Cheree (Remix) (3:47)
9 Keep Your Dreams (5:39)

Strong lil girl,
everybody can count on her
they say she’s worth it
but nobody wanna hear her
maybe her daemon is frightening them.

Old par motown le 05 Mar 2003

Old par igor le 18 Fév 2003

le récitant : parfois j’ai l’envie fatale d’exterminer les exhibitionnistes jusqu’à la nausée, à la hache par exemple…

Old par igor le 28 Avr 2003

Le reflet des autres m’intéresse également.

Old par Rodia le 16 Avr 2003

Ce personnage est glacial…

L’est-il en personne?

Old par Gu. le 06 Mai 2003

Old par Gu. le 22 Juil 2003

il ne savait plus trop qui il était :

pute, étudiant, fonctionnaire, chercheur, musicien

il revait d’un ailleurs
où la vie serait simple

Old par M. Fox le 19 Fév 2003

dimanche

Old par Gu. le 02 Nov 2003

Un souffle de vent m’a fait croire à une caresse
Illusion…
Je vais me faire un café
ET SURTOUT oublier

j’ai mal aux seins et à l’aisselle,
c’est très étrange

Old par M. Fox le 19 Mai 2003

reçu un minimessage à 20h40 du professeur Glück:

« non, pas sur la bouche, nooooooon »

il semblerai que cet organe ne soit pas

fonctionnel chez l’éminent scientifique…

tout est entre tes mains, désormais

Old par M. Fox le 28 Jan 2003

Old par Gu. le 19 Juil 2003

Le support de l’hérédité est constitué par les chromosomes, éléments du noyau cellulaire visibles à un certain stade de la mitose (division cellulaire). Chaque chromosome porte un très grand nombre de gènes, eux-mêmes formés d’ADN. Après la division d’une cellule, la répartition des chromosomes dans les cellules filles se fait au hasard. Mendel travaillait sur des hybridations: son apport essentiel a été d’abord de reconnaître l’importance du caractère isolé comme base de la mécanique héréditaire, ensuite d’admettre que l’expression de ce caractère était gouvernée non par un facteur héréditaire (gène ou ensemble de gènes), mais par deux facteurs, l’un provenant de la mère, l’autre provenant du père. Admettre cette hypothèse permettait d’expliquer un phénomène jusqu’alors incompréhensible, la réapparition d’un caractère appartenant à l’un des parents à la deuxième génération, alors que la première génération en était exempte: cela signifie que tout caractère de la deuxième génération est donc présent dans la première, même s’il ne s’y exprime pas. Les caractères se divisent, selon Mendel, en caractères «récessifs» et en caractères «dominants». Lorsque, pour un caractère donné, un gène récessif et un gène dominant sont en présence, seul le gène dominant est en mesure de «s’exprimer». Mais lorsque le réarrangement chromosomique met en présence deux gènes récessifs, c’est le caractère récessif qui s’exprime.



il faut croire qu’il ne l’a

pas fait exprès…

il faut croire que…pfff…

Plûmé

Le matriarcat acharné volait ses plûmes à

des bébés cigognes abandonnés.

Le clan des mères s’en paraient les cheveux, riaient entre elles, et moi

— tremblant sous la table — je caressai mon pelage en claquant du bec.


Old par igor le 13 Juin 2003

dOnner

du

manque

(…)

Old par Gu. le 18 Sep 2003

Invasion

ALBERTO VARGAS, CE HEROS…

Old par Gu. le 28 Avr 2003

C’est toi Chérie ?

Hi hi, qu’est ce qu’on s’aime…

mmmmmmmmmm….
Oui mon chéri, je te mets un doigt dans le cul en rentrant.
Promis… mmmmm…

Quelle chance elle a…

Old par Rodia le 08 Mar 2003

« L’homme, c’est une marionnette dont les ficelles sont à l’intérieur ».
Joan Sfar

Old par -- Zan le 22 Avr 2003

GARANCE, CE HEROS

Old par Gu. le 09 Avr 2003

mercredi 17 avril – je sors de la petite porte – je porte des sandales marrons – je me déporte sur ma droite – je porte de belles baskets neuves – je suis un ami – je le lèche plus que de coutûme – les habitudes c’est important – peux-tu me branler pendant que je marche – il pleut sur Varsovie – il pleure des larmes de sang – je marche dans la rue – je porte des sandales marrons – je suis Igor Tourgueniev – je suis en train de me déplacer dans ce qui me parait être le monde des gens vrais – il pleut – je suis – il me demande du feu – je porte un pantalon sale – je peux enlever ma montre sans me blesser – je peux te prescrire un livre qui te soignera mieux qu’un docteur – les gens autour de nous ne sont pas des humains – quand on danse on réduit son intelligence afin de permettre l’hypnose de masse – je m’approche de lui à tâtons – je pense qu’il va d’abord me sodomiser – je suis Igor Tourgueniev – j’aime faire ça sans porter de gants – mes amis sont des faux – mes amis sont tes amis – je suis contente de te voir – je suis un homme pourtant – jeudi 17 avril – le compteur est bloqué – encore une journée identique – je suis Grishka Tourgueniev – j’ai faim – je suis si heureuse que tu me prennes ainsi – je vais habiter près de chez vous – le Président ne sait pas ces informations sur les étrangers – je ne suis pas un être humain – je ne suis pas une histoire – je te suis – je me déporte sur ma gauche – à la pendule il est 17 avril…

Old par igor le 02 Mai 2003

Le coeur des lumières bat très fort

Si on s’en approche

elles s’éloignent

si on s’en éloigne,

elles pulsent plus fort

pour qu’on puisse les entendre,

même à distance

Les odeurs qu’elles répandent

splendides

ces petites gouttes de musique

par elles dispensées

m’emerveillent

Océan de bonheur

contemplation infinie

rêverie irisée

Harmonie

Old par M. Fox le 25 Juil 2003

peut être que tu pourrais faire en sorte de me répondre et d’avoir un sens tout seul en même temps ?

ça n’a pas de sens…

Old par -- Zan le 28 Juil 2003

Igor
Je vais te crever
Je vais te crever
Je vais te crever
Je vais te crever
Je vais te crever
Je vais te crever
Je vais te crever

Je vais te crever

Je vais te crever

Je vais te crever
Je vais te crever
Bientôt

Dare-Dare Motus :  » Jeunesse : « Qualités d’un être
ou d’une chose qui n’a pas encore perdu toutes les qualités
dont il (ou elle) est susceptible. »

!te = %al_m_udp_te-nh_ge-z stb(sg) || où étais-je lorsque notre civilisation a disparu ?

Gras.

Old par Rodia le 12 Avr 2003

Times are troubled, don’t ask me why…
meetin’ da snake in da sky
is da worse scottish dream I’ve ever had
too bad.

ANTONIO – Que la faveur de tous les dieux aille avec toi! (Sort Sébastien.) J’ai de nombreux ennemis à la cour d’Orsino; sans quoi je t’y rejoindrais bien vite… Mais advienne que voudra; je t’adore tellement que le danger me semblera un jeu, et j’irai…

Old par M. Fox le 22 Mai 2003

Une armada de petits canards en plastique jaunes devrait

s’échouer dans quelques semaines sur les côtes britanniques,

dernière étape d’un voyage épique entamé dans l’Océan pacifique.

Old par -- Zan le 28 Juil 2003

les métaphores sont intemporelles

Maintenant c’est certain, nous sommes un site PORNO !!

Old par igor le 27 Juil 2003

« I Think »

I Think blood are really a huge problem
I Think birds are too much on my mind
I Think angels have got a lot to do with why the world sucks
But what can you do?

Like a fucking rain, beating down on me
Like a Pierre Bourdieu line, which won’t let go of my brain
Like Nicolaï’s ass, it is in my head
Blame it on Igor
Blame it on Igor
Blame it on Igor

I Think children are gonna drive us all crazy
And killers make me feel like a child
I Think cows will eventually be the downfall of civilization
But what can you do? I said what can you do?

Like a fucking rain, beating down on me
Like a Pierre Bourdieu line, which won’t let go of my brain
Like Nicolaï’s ass, it is in my head
Blame it on Igor
Blame it on Igor
Blame it on Igor

Like a fucking rain, beating down on me
Like Nicolaï’s smile, cruel and cold
Like Pierre Bourdieu’s ass, it is in my head
Blame it on Igor
Blame it on Igor
Blame it on Igor

le récitant : Aux confins de l’espace guette le wub.

Old par igor le 19 Mai 2003


Et dans le ciel, une ville

Old par igor le 27 Jan 2003

Depuis quelques années, les problèmes de santé mentale au travail ont augmenté de façon considérable et constituent, pour les personnes et les organisations, un enjeu de plus en plus important

Old par igor le 20 Fév 2003

J’entends le son de milliers de fleurs qui s’ouvrent

aux frontières de mon champ de conscience

c’est merveilleux

Old par M. Fox le 27 Juin 2003

pas vrai, mec ?

tu n’en trouveras jamais une aussi douce et maladroite que moi

Old par M. Fox le 17 Avr 2003

BASTIEN FRANCOIS, CE HEROS…

Old par Gu. le 29 Avr 2003

#10
Il pressent un scandale qui l’entoure, mais il ne sait pas le nommer.
Dénoncer l’obscurité. Voilà son programme.
Dénoncer l’incapacité à désigner le mal.
Il avance, légèrement courbé ; je vois traverser l
e temps jusqu’au moment où seule la vieillesse le calmera.
Cheveux longs sales. Petite maison. Petite nourriture.
Petite femme pour le regarder décliner.
Voir comment il se meurt depuis le commencement.
Je me méfie de toi tous les jours. Le héros fatigué
ne tracera pas un point final.
Trop fatigué aussi pour se retourner et compter les bravades.

Au fait, de quoi a-t-il déjà triomphé ?

De la torpeur bon sang !

Old par igor le 06 Jan 2003

L’affaire du clone (suite)

Non seulement mon clone semble lire ces lignes, mais il lui arrive de les écrire !
En effet mon dernier post n’était pas de moi, mais c’était bien lui qui se sert de mon
code d’accès pour brouiller les pistes !!!

Old par -- Zan le 02 Mai 2003

Douce Nuit Calme

Old par Gu. le 06 Mai 2003

Que du bonheur !

Old par Gu. le 13 Mai 2003

un si vil incivil ainsi vil

Ne nous fâchons pas

Des p’tits trous, des p’tits trous, encore des des p’tits trous …

Old par igor le 11 Fév 2003

si tu l’aimes,

emmene-la quelquepart où elle n’a jamais été

Old par M. Fox le 06 Avr 2003

Old par Rodia le 13 Mai 2003

J’ai la banane.

Old par Rodia le 07 Avr 2003




Old par Gu. le 13 Juin 2003


Tu peux toujours courir
Igor
Je vais te crever
Igor
Et tes tripes en écharpe

there’s a light

in the darkness

of everybody’s

life

Old par M. Fox le 15 Jan 2003

La scène n’a presque pas changé, sauf que Druansdt est maintenant affublé d’une queue rouge en plastique et d’ailes de chauve souris trois tailles en dessous, le boudinant un peu. Nadine a les yeux fermés, la matronne pleure toutes les larmes de son corps, qui retombent sur sa barbe poivre et sel.

Le mari, jusque là veule et servile semble se réveiller et s’interpose entre la hache et le cou de son épouse.

– Arrière, triste sire, retourne dans ta série Z d’origine !
– C’est trop tard, mon heure est venue, nul ne pourra maintenant m’empêcher d’exploser les scores du box office
– Jamais ! Je ne te laisserais pas pourrir ce bel art qu’est le cinéma avec tes répliques catastrophiques !
– C’est ce que l’on va voir, petit homme !

S’ensuit une scène de combat mémorable impliquant entre autres la hache, une cuillère en argent véritable, un chat pelé, une collection de timbres ouzbéques et un plat à tajine. Quand les 2 corps se démélent enfin de leur puissante étreinte l’être maléfique est au sol, salement amoché, encordé dans ses ailes.

– Ils m’ont bousillé mon appart’ les sagouins !!!
– Mais je viens de sauver….
– Dehors, allez hop, tout le monde à la porte, et ne remettez jamais les pieds ici !

Et la vieille dame masculine de jeter tout le monde sur le palier, armée de son ancestral balai à poil ras, Druan- filant sans demander son reste, à quatre pattes, remerciant sa juvénile passion pour la prestidigitation et les noeuds

– Bon… tu acceptes de revenir à la maison Nadine ?
– Oui mon amour mais… d’ou est sortie cette cuillère en argent ?
– De la commode imitation Louis XVI si je ne me trompe pas, bien que je ne sois plus très sûr.
– Regarde, il y a un nom écrit dessus
– Philipette…

Effrayés nos deux héros fuirent cet immeuble et plus jamais n’y revinrent

FIN

Old par Rodia le 05 Jan 2003

– tu te laisses absorber par le travail, il ne reste plus rien pour moi, en plus, t’es même pas payée…
– arrête avec ça tout de suite, maman.

Enter three Witches.
FIRST WITCH: When shall we three meet again? In thunder, lightning, or in rain?
SECOND WITCH: When the hurlyburly’s done, When the battle’s lost and won.
THIRD WITCH: That will be ere the set of sun.
FIRST WITCH: Where the place?
SECOND WITCH: Upon the heath.
THIRD WITCH: There to meet with Macbeth.
FIRST WITCH: I come, Graymalkin.
ALL: Paddock calls. Anon! Fair is foul, and foul is fair.

Old par igor le 18 Mai 2003

Et maintenant je vais rêver de toi. Ne me réveillez pas.

«Vous avez votre carte de vie quotidienne, Monsieur ?»


Old par -- Zan le 11 Juil 2003

M !

Old par igor le 16 Mai 2003

Autologie, un retour.
Et vint à lui cette idée désarmante
Laquelle ?
Avalée.
« Si écrire ce n’est ni dire, ni nommer, on est mal barré »
Rire (doucement.)
Digérée
Restituée
Sauvée
Michaux : « Je n’écris pas pour construire, juste pour préserver. »
Le silence entre les mauvaises pensées du héros me fatigue.
Indigestion.
Se relire à la gueule de bois.
Et puis exposer tout cela : obscène !
Se réfugier dans les livres des autres ;
dormir dedans, faire l’amour
dans les marges.
Il faudrait qu’à partir de ces notes, on puisse déduire
un certain nombre de choses sur lui.

Ecrire à blanc comme tirer à blanc off course !

ASS

ASS 1

Old par felix le 29 Déc 2003

le récitant : l’un des hommes que j’aime le plus au monde est mon frêre.

Old par igor le 06 Mar 2003

ART

& MODE D’EMPLOI #1




LD50 Lethal Dose50 is the dosage of a chemical need to kill 50% of a test

population.

LC50 Lethal Concentration50 is the concentration of a chemical necessary

to kill 50% of a test population.

Lady

Penelope Creighton-Ward is one of IR’s foreign agents. Her favourite means

of transport is a six-wheeled pink Rolls Royce.

Lady

P’s butler/chauffeur, Aloysius Parker, has a dark past as one of England’s

most wanted safe breakers.

Kyrano’s

criminal half-brother, best known as ‘The Hood’, is International Rescue’s

archenemy.

 

Merci de cliquer sur la bannière pub avant de quitter ce site pour

le faire vivre.

Nitroglycérine (1847)

En 1847, le chimiste italien Ascanio Sobrero produisit de la nitroglycérine

en versant goutte à goutte un demi-volume de glycérine dans

un mélange d’un volume d’acide nitrique et de deux volumes

d’acide sulfurique. Très puissante, la nitroglycérine

explosait au moindre heurt et elle est responsable de nombreux accidents

effroyables. Deux Suédois, les frères Nobel, s’appliquèrent

à l’étude de la nitroglycérine. Le premier fut

tué par le terrible explosif, mais le second, Alfred (1833-1896),

continua ses expériences.

Nitroglycerine is an explosive liquid which was first made by Ascanio

Sobrero in 1846 by treating glycerol with a mixture of nitric and sulphuric

acid. The reaction which follows is highly exothermic, i.e. it generates

heat and will result in an explosion of nitroglycerine, unless the mixture

is cooled while the reaction is taking place. Liquid nitroglycerine is

colorless if pure. It is soluble in alcohols but insoluble in water. Nitroglycerine

is extremely sensitive to shock and in the early days, when impure nitroglycerine

was used, it was very difficult to predict under which conditions nitroglycerine

would explode. Alfred Nobel studied these problems in detail, and was

the first to produce nitroglycerine on an industrial scale. His first

major invention was a blasting cap (igniter), a wooden plug filled with

black gunpowder, which could be detonated by lighting a fuse. This in

turn, caused an explosion of the surrounding nitroglycerine. Alfred Nobel

worked hard to improve nitroglycerine as an explosive that could be used

in blasting rock and in mining. He made one of his most important discoveries

when he found that by mixing nitroglycerine, an oily fluid, with silica,

the mixture could be turned into a paste. This material could be kneaded

and shaped into rods suitable for insertion into drilling holes. He called

his paste dynamite and went on to develop a blasting cap which could be

used to detonate dynamite under controlled conditions.
C3H5N3O9

: 179.089 Nitroglycérine

     
       

Synonyme : trinitrine, trinitrate de glycéryl

Terme issu du grec nitron : azote et glukos doux

En anglais : nitroglycérine

Au départ se produit était un violent

explosif dans la composition de la dynamite et non destiné à

un usage médical. La trinitrine possède des capacités

vasodilatatrices portant essentiellement sur les veines. Autrement dit

cette molécule augmente le calibre des veines. Elle possède

d’autre part une action relaxante sur la musculature entrant dans la composition

de ses vaisseaux et entraînant une diminution de la pression à

l’intérieur du coeur et consécutivement une diminution du

travail cardiaque ainsi qu’une redistribution de la circulation coronarienne

vers les zones cardiaques défaillantes (ischémiées).

La trinitrine, à doses plus élevées

entraîne une légère ouverture du calibre des artères

avec une baisse de la pression artérielle.

Si l’on désire obtenir une action quasi immédiate il est

possible de passer par la voie sublinguale (en dessous de la langue).

Néanmoins cette méthode doit être de courte durée

soit une heure environ.

On peut également utiliser la voie percutanée (à

travers la peau) nécessitant des doses plus forte mais permettant

d’obtenir une action plus longue et plus régulière surtout

pour les formes dont l’action est prolongée.

Indication

Les indications sont directement dépendantes de la forme galénique

utilisée (comprimés, gélules, injectable, spray,

pommade, patch adhésif)

La trinitrine est utilisée pour :

Les crises d’angine de poitrine également pour sa prévention

L’œdème aigu du poumon en complément d’autres thérapeutiques

usuelles

La forme trinitrine prolongée est particulièrement utile

dans le traitement préventif des crises d’angine de poitrine et

dans celui du traitement adjuvant d’insuffisance cardiaque gauche subaiguë

La forme injectable est utilisée pour d’angine de poitrine sévère

et pour l’insuffisance cardiaque surtout en phase aiguë d’infarctus

du myocarde ainsi que pour l’œdème aigu du poumon.

La forme transcutanée avec son dispositif transdermique en patch

et en pommade est utilisé dans le traitement préventif des

crises d’angine de poitrine.

Posologie

Pour la voie orale : 5 à 10 mg par jour.

Pour la voie sublinguale : un à deux comprimés ou encore

une à deux pulvérisations c’est-à-dire spray en cas

de crise.

Pour la voie percutanée : en pommade, un à quatre doses

par jour.

Pour le système adhésif : un système par jour.

En ce qui concerne la voie injectable les doses conseillées sont

de 20 à 50 microgrammes par minute.

Contre-indications

Elles sont pas décrites.

Précautions d’emploi

Il ne faut jamais arrêter brutalement un traitement à base

trinitrine surtout si celui-ci est prolongé et à forte dose.

La posologie efficace sera atteinte progressivement. En effet il existe

un risque d’hypertension et de maux de tête (céphalées)

violentes chez certains patients.

Chez les patients atteints de cardiomyopathie obstructive la trinitrine

doit être évitée.

En cas d’insuffisance circulatoire à l’origine d’une cyanose (coloration

des tissus et des muqueuses en violer) sans qu’il existe pour autant une

pneumopathie intercurrente il est souhaitable de rechercher une méthémoglobinémie.

La méthémoglobine est un pigment de coloration brune issu

de l’hémoglobine, qui est elle-même un pigment de coloration

rouge contenu dans les hématies (globules rouges) et permettant

de transporter l’oxygène des alvéoles pulmonaires vers les

tissus. La méthémoglobine est connue des chimistes et des

biologistes comme étant un fer trivalent, incapable de fixer de

l’oxygène. Les globules rouges, à l’état anormal,

contiennent environ 1 % de méthémoglobine. On parle de méthémoglobinémie

quand les globules rouges contiennent des quantités anormalement

élevées de méthémoglobine.

Interactions médicamenteuses

Elles ne sont pas décrites.

 

craché par  » i don’t know who yu’re » edited by Gü.

Old par Gu. le 12 Oct 2003

uo = u1 = 1, && : un+2 = un + un+1


jeudi soir pas mercredi
ça va bien ce soir
je suis chez ELLE
vraiment bien
on va manger des pates
rien de plus banal
mais là, pile-poil
et in arcadia ego sum

Old par igor le 03 Sep 2003

JE VEUX ETRE TA BETE DE CIRQUE

Old par igor le 26 Nov 2003

Amour, Dépakine et Magnésium...
Les images hallucinatoires se prolongent bien au-delà de mes espérances les plus folles. Mes dosages semblent propices aux plus étranges voyages et associations d’idées. Je hante les longs couloirs grisâtres de La Maison dans cet état de déficience presque rassurant.
Old par igor le 08 Août 2003

« Une maison bleue… ? »
« Le Dauphiné Libéré » du 12/06/97
 
Fuyant la banlieue parisienne à la recherche d’un autre mode de vie, installée depuis 15 ans dans les Baronnies, aux fins fonds de la vallée de l’Ouvèze, Frank et Nanou Berthou ont fait la démonstration qu’on pouvait réussir dans une agriculture de montagne alternative.
    « C’est une maison bleue, adossée à la colline, on ne frappe pas, ceux qui vivent là on jeté la clef… » . Sans doute sommes nous loin de San Francisco et les vieilles pierres de la bergerie sont nullement bleues, mais ceux qui vivent là ont effectivement jeté les clefs des portes qui verrouillent la plupart de nos existences citadines. Les paroles de la chanson de Maxime Leforestier viennent immanquablement à l’esprit de ceux qui rendent visite à Frank et Nanou Berthou dans leur repaire de « La Closonne », au cœur du pays Baronniard.

Old par Gu. le 15 Avr 2003

on ne le répétera jamais assez :
l’important n’est pas l’uppercut
mais le jeu de jambes.

Méthodes du héros.
#8
Il doit avoir le courage d’imaginer sa vie toute entière comme
la recherche méthodique des problèmes, avec ce curieux alibi :
celui d’etre lavé, comme si plus tard, vieux et lâche, il préparait
déjà sa vie dans l’au-delà. Ou bien mourir sainement
sans rien avoir négligé ; sans évitement, sans remords,
en ayant tordu le cou aux bestioles nuisibles, ayant honoré le ciel s’il fut
à un moment honorable, en ayant célébré la terre
quand elle fit pousser de belles fleurs ; vivre à tout prix, pense-t-il ; vaste
commentaire interminable, poser la question sur la bonne partie du monde, se battre
contre tous, et se poser néanmoins comme une personne sage et sereine
dont on ne mesure ni la tourmente ni le bonheur à la fleur de ses yeux.
(Le programme fait de l’homme un héros, entendons-y des vieux attributs :
hardiesse, témérité, persévérance, solitude, etc.
Peut-être du ridicule, mais il fait partie de ceux qui sont en train de fonctionner,
il marche presque tout seul. Quant aux malentendus, on ne peut pas les éviter.)

Est-ce que je peux être lui ?

Camille et mon propre désir

Bonjour,

Je vais vous décrire ce qu’il me faut :

Je souhaite une jeune femme, charmante (mignonne), intelligente ayant une sociabilité derrière la quelle je puisse m’abriter.

Je souhaite aussi qu’elle soit gentille et qu’elle ait connu quelques vicissitudes qui nous mettent sur un pied d’égalité dans notre relation amoureuse.

Il est indispensable qu’elle aime la musique.

Les cheveux courts et une forte inclinaison d’avoir des enfants seraient des avantages indéniables.

Passons Camille au crible de ces critères pointus :

Jeune femme : OK

Charmante, (mignonne) : OK

Intelligente : ?, le silence est-il une preuve d’intelligence ?

Sociable : OK (elle rencontre beaucoup de monde tous les jours)

Gentille : OK, avec moi elle me sourit toujours …

Vicissitudes : ?, je ne sais pas

Mélomane : ?, j’ai essayé de lui faire écouter de la musique, peu d’effet.

Cheveux courts : OK

Envie maternelle : très certainement.

Bon score, somme toute !

Il faut à tout prix que je récupère une affiche de Camille pour la présenter à mes parents (pour les rassurer, ils sont très inquiets pour moi en ce moment) puis l’emmener devant Monsieur le Maire.

Pour les enfants, une grande photocopieuse devrait faire l’affaire !

Celui qui cherche

PS : je crois qu’elle est partie.

Hey, if you see the most beautiful girl in the world…

:-) (-mimi-) :-)))

Old par Gu. le 12 Juin 2003

Cher ami,

j’ai le regret de vous annoncer que la coloration bleu baltique

de nos bains alanguis

n’est pas le résultat d’une sulfureuse humeur secrétée par ma peau

mais bien le fait

de mon savon aux étoiles de Prusse

bien à vous,

M. Fox

Oui mais le zèbre vit à Belleville

Old par Gu. le 28 Mai 2003

Le chant des oiseaux avant le sommeil…

Rester soi…

Old par Gu. le 23 Mai 2003

Il voulait être enterré

dans le petit cimetiere de la colline de Zion

Old par M. Fox le 29 Mai 2003

Quarta-feira, Abril 9

Turgueniev, esse Herói

É o Tourgueniev ce Héros, um blog coletivo engraçadinho, em francês.
Muitas fotos e imagens legais, pra quem não lê na língua do Chirac.

Enviado por Láudano, In Opio Veritas et Circenses às 15:12

Old par igor le 10 Avr 2003

les écorcheurs de lady O. sont sur les pas du Hollandais,

j’espère pouvoir le découvrir avant eux pour pouvoir lui infliger une juste punition.

Old par M. Fox le 13 Jan 2003

« là ici »